Tours

[Faut y aller] « Le Livre de la Jungle », théâtre, musée… : le festival enfantin Planète Satourne c’est maintenant !

Édition 2020 du 16 au 21 février.

« On fait quoi avec les enfants pendant les vacances de février ? » A cette éternelle question, le festival Planète Satourne apporte un début de solution, au moins le temps de la première semaine des congés hivernaux. Jusqu’à vendredi 21 février, l’événement irrigue l’agglo tourangelle de propositions pour les plus jeunes, avec différents arts. Au moins une sortie par jour ! Voici ce qui vous attend :

 

Lundi 17 – Musée des Beaux-Arts de Tours et cinémas Studio :

Le nouveau partenaire de Planète Satourne ouvre son atelier gratuitement de 14h30 à 17h avec une idée : peindre des histoires d’amour tumultueuses… Une suite à la Saint-Valentin qui avait lieu il y a quelques jours. Et le soir dès 19h30, les Studio projettent Le livre de la jungle en partenariat avec la Cinémathèque. La version de 1942, en VO sous-titrée, à partir de 7 ans.

 

Mardi 18 – Le Temps Machine à Joué-lès-Tours :

Voilà un ciné concert au titre assez imprononçable à base de H, de R, de Z ou de Y. Le pitch : Adepte de musiques bricolées, de matériel et techniques vintages, Grégaldur se tourne vers le cinéma de Garri Bardine, un des maîtres du cinéma d’animation, qui s’est consacré à d’autres techniques d’animation : pâte à modeler, fil de fer, allumettes ou encore ficelle. Dans Shtsrzyhzyhzyhzyhtj, il met en musique quatre courts métrages : Hop-là Badigeonneurs ! Confit, Fioritures et Adagio, des films à double niveau de lecture, faisant apparaître sous les images, un discours politique très actuel.

C’est à partir de 6 ans, ça dure 50 minutes, ça coûte 5€. Début de séance à 15h30.

 

Mercredi 19 – Salle Jacques Villeret des Fontaines à Tours :

Un autre ciné-concert de 50 minutes à partir de 5 ans (toujours à 5€). Séquence nostalgie puisque les 4 courts métrages présentés ont été réalisés entre 1917 et 1919, il y a plus d’un siècle ! Ils seront accompagnés par du piano, du vibraphone et de la batterie grâce à deux musiciens.

 

Jeudi 20 – Salle Jacques Villeret des Fontaines à Tours :

Une pièce de théâtre à partir de 6 ans (billet d’entrée : 4€20), une Conférence de rêve par le Théâtre du sous-sol. Pitch : Le spectacle est construit autour d’un duo : le Professeur Jacquard, conférencier sérieux, et son assistant Giorgio, étourdi, spontané, naïf. Leur relation professeur/assistant permet la création de situations burlesques. Symboliquement, ces deux personnages sont aussi l’incarnation poétique de forces contraires : le Geste et la Parole, l’Imaginaire et la Réalité, la Pulsion et la Raison. Début à 15h30.

 

Vendredi 21 – Salle Jacques Villeret des Fontaines à Tours :

Les Passagers par la Cie Pic la Poule c’est un combo danse-chant-jeu à partir de 5 ans (billet : 4€20, début à 15h30). L’idée : emmener les enfants vers un voyage entre réel/monde imaginaire, un pays d’Oz où on mange de la pizza (parfois), où les tempêtes sont de bric et de broc et où la sorcière de l’ouest n’aime vraiment pas les bambins.

Le programme complet par ici.