Tours

StorieTouraine, 13/02/20 – Décès d’une figure associative de Tours ; Démission administrative de 30 chefs de service du CHU ; Arnaud Tsamère à Joué…

Et un point sur les ventes de voitures en Indre-et-Loire.

La StorieTouraine est un résumé quotidien de l’actualité en Indre-et-Loire, mis à jour si nécessaire. Voici l’édition de ce jeudi.

 -------------

Rose-Marie Merceron est décédée…

C’est une figure associative à Tours. Rose-Marie Merceron était particulièrement active au sein de l’association Chrétiens Migrants qui a ses locaux dans le quartier du Sanitas. Chaque jour, toute la journée, elle faisait en sorte d’aider, femmes, hommes ou familles à trouver un toit pour la nuit. Forte en caractère, très généreuse, elle est décédée subitement au moment au moment de son anniversaire (82 ans). « La veille elle était encore présente recevant, préparant un dossier, conseillant l'un ou l'autre en vue de son séjour chez nous, mais surtout lui trouvant dans l'urgence un abri pour la nuit. Leurs larmes sont à la mesure de ce qu'elle était pour eux.  Elle qui résistait à toutes les tempêtes elle s'est abattue comme un chêne et cela nous laisse sidérés nous aussi qui l'accompagnons depuis plus de 20 ans » écrit l’association qui organise un hommage à Rose-Marie ce vendredi à 18h Allée de Luynes au Sanitas.

 

30 chefs de service démissionnent au CHU…

Ces médecins viennent d’annoncer renoncer à leurs fonctions administratives (pas de soins). Ils mettent ainsi à exécution une menace effectuée il y a quelques semaines dans le cadre du mouvement de lutte visant à obtenir plus de moyens pour l’hôpital public. Parmi eux des responsables de dermatologie, neurochirurgie, cardiologie, urologie, rhumatologie, urgences pédiatriques… « Nous pensons que les contraintes imposées actuellement par les politiques successives depuis 15 ans, ne nous permettent plus d’exercer notre métier de soignant(e) correctement. Avec le CIH, nous demandons un plan d’envergure urgent avec un volet national et un volet régional. Le plan régional confié aux ARS devrait porter notamment sur la coordination entre l’hôpital et la médecine extra-hospitalière pour répondre aux besoins de santé dans les territoires, sur l’évaluation des embauches de personnels nécessaires et sur la réduction des disparités de revenus entre les professionnels libéraux et hospitaliers à qualification et activité comparables » écrivent-ils et elles dans une lettre ouverte.

Rappelons qu’une journée de manifestation pour la défense de l’hôpital public est prévue ce vendredi à Tours mais aussi à Chinon.

 

Le SNU s'organise en Indre-et-Loire...

Le secrétaire d'Etat en charge de la jeunesse Gabriel Attal était en Touraine ce jeudi après-midi pour assurer la promotion du Service National Universel, ce programme que le gouvernement veut généraliser pour tous les jeunes de 16 ans. Il est composé d'un stage de cohésion de deux semaines dans un autre département que leur lieu de résidence puis d'un stage à réaliser auprès d'une association.

Comme on en est encore à la phase d'expérimentation, seuls 300 jeunes tourangeaux feront un SNU cette année (ouverture des inscriptions jusqu'au 3 avril sur snu.gouv.fr). La préfecture d'Indre-et-Loire nous indique qu'ils seront répartis dans une quinzaine de départements. Le campus de Grandmont accueillera lui 200 jeunes d'autres régions à partir du 22 juin, un site que Gabriel Attal a également visité.

A noter qu’un appel à manifester devant le lycée Balzac a été lancé pour dénoncer la politique du gouvernement devant son représenter.

 

L'électrique en panne en Touraine...

En 2019, les particuliers ont acheté un peu plus de 9 000 voitures en Indre-et-Loire, chiffre en baisse par rapport à 2018. 52% de ces véhicules sont des diesel selon des chiffres dévoilés cette semaine par la NR... et environ 2% ont une batterie électrique. Soit autour de 200 ventes, à peine plus que l'année précédente (186). Parmi les 10 modèles les plus vendus dans le département, deux Dacia se trouvent sur le podium, la Citroën C3 est 2e. On trouve aussi 3 Renault, 1 Toyota et 1 Volkswagen.

 

Les chiffres du surendettement en Touraine...

1 400 dossiers ont été traités l'an dernier par la commission qui se réunit tous les 15 jours à la préfecture d'Indre-et-Loire. Objectif : trouver des solutions pour ces personnes en grande précarité, souvent des femmes seules avec enfant. Le chiffre est en baisse de 10% en un an, ce qui signifie que des solutions sont souvent trouvées en amont d'un passage en commission mais cela ne veut pas dire que les difficultés économiques reculent. A noter que dans certains cas la commission peut décider d'annuler les dettes, ce qui représente en moyenne une somme de 21 000€ en Touraine.

 

Les chiffres des impôts...

Le gouvernement publie ce jeudi des données localisées concernant les réductions d'impôts sur le revenu et la suppression de la taxe d'habitation. Une opération de communication pour mesurer les augmentations de pouvoir d'achat dans les différentes communes (avec plus de 5 000 foyers). En Indre-et-Loire, 5 900 foyers de Joué sont concernés à la fois par une baisse de l'impôt sur le revenu et une réduction ou suppression de la taxe d'habitation, 1 800 à Chambray et 20 800 à Tours (envion 1 sur 4). A Tours la réduction d'impôt est en moyenne de 285€ et 696€ pour la taxe d'habitation. 303€ et 770€ à Joué, 315€ et 673€ à Chambray.

 

Arnaud Tsamère à Joué-lès-Tours…

L’humoriste viendra à l’Espace Malraux le 28 janvier 2021 à 20h30 (billets en vente de 30 à 38€).

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...