Tours

Fac des Tanneurs : les cours devraient reprendre le 10 février

En attendant le site reste fermé.

Cela fait presque deux semaines que la fac des Tanneurs de Tours est totalement vide, fermée à double tour et surveillée 24h/24 par des agents de sécurité pour empêcher toute intrusion. Le site des bords de Loire qui accueille jusqu’à 9 000 étudiants est condamné sur décision de la direction le temps de le remettre en état après une occupation militante d’une dizaine de jours dont le but était de dénoncer la réforme des retraites ou des évolutions de législation qui touchent l’enseignement supérieur.

Nos précédents articles sur le sujet.

Pour la présidence de l’Université de Tours, impossible d’organiser des cours dans un bâtiment recouvert de tags et dont certaines portes ne fonctionnent plus correctement. Une plainte a d’ailleurs été déposée suite aux dégradations et ce sont les CRS qui avaient mis fin au blocage en évacuant la trentaine de personnes qui dormaient dans les locaux au petit matin du mercredi 22 janvier.

Ce lundi, le service communication de l’Université nous ont indiqué que les Tanneurs vont progressivement rouvrir à partir de mercredi 5 février, mais uniquement pour le personnel car les cours ne pourront pas reprendre avant lundi 10. Une question « de mise en sécurité du site, sécurité incendie, réparation des portes etc. » Quant aux murs taggués, ils seront repeints « plus tard ». Pour l’instant on ignore le montant de ces travaux. L’amphi Thélème va également rester clos un certain moment.

De son côté, le collectif des étudiant.e.s en lutte de Tours dénonce ce blocage administratif avec l’argument que pendant son occupation les Tanneurs restaient ouverts de 8h à 22h avec différentes activités militantes ou culturelles. Certains y voient une façon d’empêcher les réunions d’organisation des mouvements sociaux en cours, obligeant à les décaler dans des sites plus éloignés du centre-ville (IUT ou fac de droit). Plusieurs rendez-vous sont tout de même mis sur pied : des cafés participatifs ou des ateliers créatifs. Les jeunes appellent également à se joindre à la manifestation intersyndicale contre la réforme des retraites qui partira de la mairie de Joué-lès-Tours jeudi matin à 10h.

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...