Tours

ReplayTouraine #19 – Créations d’emploi, fermeture de magasin, évacuation de fac… 5 infos qui ont marqué la semaine

On revient aussi sur l’ouverture d’SOS Médecins à Tours Nord.

Chaque samedi cette rubrique ReplayTouraine vous permet un point rapide sur les actualités qui ont marqué les 7 derniers jours en Indre-et-Loire. Avec des liens pour en savoir plus.

 

1 – Mobilisation contre la réforme des retraites

Deux manifestations majeures ont été organisées cette semaine à Tours : l’une a réuni près de 4 000 personnes vendredi pour la présentation du texte devant le conseil des ministres et la veille il y en avait 1 500 pour une retraite aux flambeaux. En parallèle, on a également dénombré plusieurs actions des avocats dont une chaîne humaine devant le tribunal jeudi. Un rassemblement a été organisé le même jour à la mi-journée devant la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse à Tours Nord ainsi qu’un mouvement à la centrale de Chinon. Des défilés également à Chinon ou Amboise. Néanmoins, hormis de grosses perturbations au tribunal, les conséquences concrètes de la grève sont limitées au quotidien (moins de profs absents, plus de trains qui roulent).

 

2 – Mobilisation aux Tanneurs

Après 9 jours d’occupation pour dénoncer – notamment – la réforme des retraites, le site de la fac des Tanneurs a été évacué avec l’aide de la police mercredi matin vers 6h30. La direction de l’Université dénonce le nombre impressionnant de tags partout dans le bâtiment ainsi que des dégradations multiples (colle dans les portes, distributeurs d’en-cas mis hors d’usage). Elle annonce que les cours reprendront une fois le site remis en état. Les étudiants mobilisés dénoncent le coût de la sécurisation du bâtiment et affirment qu’ils avaient l’intention de le nettoyer. 155 universitaires ont publié une lettre ouverte jeudi pour critiquer la position de leur direction. Celle-ci a fait un pas en banalisant les journées des 24 et 31 janvier (absences non pénalisantes) et en organisant un débat sur les retraites jeudi 30 janvier.

Plus de détails ici.

On notera que cette semaine le monde de l’éducation a aussi été agité par des mouvements contre les épreuves communes de contrôle continu des élèves de 1ère avec plusieurs couacs dans les lycées comme ces jeunes de Paul-Louis Courier qui devront repasser leur examen d’anglais après un bug de diffusion de vidéo.

 

3 – Mobilisation pour la santé

Alors que trouver un médecin à Tours devient compliqué, SOS Médecins a renforcé son antenne de Tours Centre (12 praticiens au lieu de 10) et vient de trouver 500m² de locaux à Tours Nord pour ouvrir une antenne dès le mois de septembre, avec un poste de médecin et un autre d’infirmier qui consulteront sans rendez-vous en journée. 2 médecins de ville pourraient aussi s’installer sur place en attendant une éventuelle ouverture d’SOS Médecins à Tours Sud dans 3-4 ans. En 2019, le service d’urgence a réalisé 70 000 actes médicaux.

Plus de détails ici.

 

4 – Mobilisation pour l’emploi

L’entreprise Worldline qui est spécialisée dans la sécurisation des transactions financières numériques annonce un renforcement de son implantation dans la région avec la création de 300 postes sur plusieurs années et de plusieurs dizaines de créations d’emplois dès 2020 pour son centre de recherche. Tours et Blois sont concernées avec 200 postes annoncés pour le site du quartier des Deux-Lions.

Plus de détails ici.

 

5 – C&A va fermer

Le magasin de mode situé à Ma Petite Madelaine est dans la liste des boutiques que la marque néerlandaise ne veut plus exploiter faute de rentabilité. 6 personnes y travaillent. L’enseigne du centre de Tours restera néanmoins ouverte.

 

BONUS – Un bar pas comme les autres

"La Machine" de Mame (c) HYH Créations

Le bar de l’ancienne imprimerie Mame de Tours reconvertie en Cité de la Création et de l’Innovation est une prouesse artistique. Pour en savoir plus sur son créateur ça se passe sur 37 degrés.

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...