Tours

[L’asso du moment] Tours’Angels se mobilise pour le Sidaction

Avec du badminton, un quiz et un concert samedi 25 janvier.

33 projets de recherche soutenus, 118 projets d’aide aux malades encouragés… Voilà le résultat des dons pour le Sidaction en 2018. Cette grande action humanitaire est traditionnellement organisée en avril mais à Tours elle commence dès ce samedi 25 janvier avec une mobilisation de Tours’Angels, une association sportive et culturelle LGBTI dont l’objectif est d’encourager les personnes gay, bi, trans ou intersexe à se lancer dans une activité sans craindre de jugement extérieur. Il s’agit d’une structure iconique de la ville puisqu’elle existe depuis 2003. On avait rencontré son équipe il y a quelques temps dans le cadre d’un reportage long format pour 37 degrés et on a eu envie de refaire le point sur l’actualité de l’asso avec son président Arno Jagielski.

 

La santé de Tours’Angels :

« L’association a pas mal de succès ! Cette saison nous avons commencé avec 150 adhérentes et adhérents alors qu’habituellement on termine l’année avec ce chiffre-là. Nous allons donc devoir limiter les inscriptions. Il y a quelques temps nous avons lancé deux nouvelles activités : un atelier photo où l’on alterne entre des expositions et des prises de vue en ville et puis du théâtre que nous avions testé pendant l’été et que nous venons de pérenniser avec des cours à l’hôtel de l’Univers, notre mécène.

Le running prend de l’ampleur au point que nous avons organisé des sorties nocturnes en décembre pour répondre aux demandes des membres. Nous poursuivons les randonnées une fois par mois et les séances cinéma (d’ailleurs nous parrainons la séance du film Madame dans le cadre du festival Désir Désirs qui débute ce mercredi). Enfin nous organisons des apéros et des soirées jeux mensuelles. »

 

Le badminton, activité phare de Tours’Angels :

« Ça se passe toujours au gymnase Eiffel et nous préparons notre tournoi annuel les 28 et 29 mars. Comme chaque année nous espérons pas mal de monde avec des associations de la région ou d’Île-de-France. L’année dernière nous avions réuni une centaine de personnes. »

Le tournoi pour le Sidaction :

« Il aura lieu à partir de 13h30 au gymnase SUAPS 14 Avenue Monge à Tours (près de la Fac Grandmont, ndlr). Nous attendons une quarantaine de joueurs et nous faisons en sorte d’innover un peu pour que celles et ceux qui n’ont pas l’habitude de jouer puissent aussi gagner des points grâce à un quiz. Dans un premier temps, un accueil est réservé aux joueurs, suivi d’un échauffement. Les joueurs sont répartis aléatoirement par équipes de 4 : 3 joueurs de badminton et 1 membre en charge de répondre à des questions de culture générale. Nous mixerons les débutants, les joueurs intermédiaires et plus avancés. Les matchs se joueront en double.

Le soir, nous organisons un concert avec Ephèbe au Grand Cagibi (quartier Aucard sur la rive nord de la Loire). L’ensemble des bénéfices de la journée seront reversés au Sidaction. L’an dernier nous avions réuni 350€ et notre record c’était 600€ lors d’une année où nous avions déjà proposé un concert. »

Toutes les infos sur www.toursangels.com