Tours

Recensement 2020 : la liste des communes concernées en Touraine

Une soixantaine dans tout le département.

Chaque année c’est pareil : au mois de janvier les agents recenseurs mandatés par l’INSEE commencent à sonner aux portes avec leur questionnaire rempli de questions. L’objectif c’est d’en apprendre plus sur la population des villes et des villages, et de connaître leurs habitudes de vie. C’est grâce au recensement que l’on sait que Tours gagne de nouveau des habitants depuis quelques années ou que Joué s’approche tranquillement des 38 000 habitants. C’est aussi grâce au recensement qu’une mairie sait si un quartier doit être doté d’une nouvelle crèche, ou si elle peut autoriser l’ouverture d’une nouvelle pharmacie sur son territoire. Même les entreprises se servent des données du recensement pour leurs études de marché.

Dans cet article vous trouverez les derniers chiffres du recensement en Touraine. Ils ont été publiés le 30 décembre 2019

Le recensement est obligatoire et la loi prévoit une amende si vous refusez de remplir le formulaire. Cela dit tout le monde n’est pas concerné. L’INSEE mène une enquête annuelle auprès d’un échantillon de 8% des foyers dans les villes de plus de 10 000 habitants. Les communes plus petites sont sondées une fois tous les 5 ans.

Depuis quelques années, le recensement peut se faire en remplissant un formulaire papier ou via Internet (plus rapide et plus écolo). L’an dernier 54% des Tourangeaux ont opté pour la réponse en ligne, c’est plus que la moyenne nationale et que la moyenne régionale. C’est aussi un chiffre en augmentation de 15 points en trois ans. D’après l’INSEE, cette numérisation de l’enquête fait économiser 30 tonnes de papier dans tout le pays, soit 12 000 ramettes. Néanmoins, on a toujours besoin d’agents recenseurs, munis d’une carte professionnelle avec leur photo et signature du maire (attention aux arnaques, il y en a chaque année).

Ces personnes spécialement recrutées par les mairies et formées par l’INSEE sont soumises au secret professionnel : elles ont interdiction de dévoiler les informations collectées. On en compte 1 800 à l’échelle régionale. Elles se rendent également auprès des personnes étrangères ou en situation irrégulière (là encore, sans dévoiler d’informations à d’autres services, nous assure-t-on). Si besoin, elles ont de la documentation en langue étrangère.

En Touraine, 61 communes vont être recensées en 2020 et en voici la liste :

Avoine, Beaumont-en-Véron, Braye-sur-Maulne

Bueil-en-Touraine, Channay-sur-Lathan, Château-la-Vallière

Chinon, Cinais, Continvoir

Coteaux-sur-Loire, Langeais, Lerné

Mazières-de-Touraine, Neuvy-le-Roi, Rillé

Rilly-sur-Vienne, Saint-Christophe-sur-le-Nais, Sazilly

Tavant, Theneuil, Amboise

Azay-sur-Indre, Betz-le-Château, Bléré

Bridoré, Céré-la-Ronde, Civray-de-Touraine

Civay-sur-Esves, Courçay, Crotelles

Ferrière-sur-Beaulieu, Francueil, Genillé

La Celle-Saint-Avant, Le Liège, Limeray

Loches, Luzillé, Montreuil-en-Touraine

Saint Flovier, Saint-Ouen-les-Vignes, Saint-Quentin-sur-Indrois

Saint-Senoch, Souvigny-de-Touraine, Villedômain

Vou, Artannes-sur-Indre, Chambray-lès-Tours

Esvres, Fondettes, Joué-lès-Tours

La Riche, Lignères-de-Touraine, Montlouis-sur-Loire

Saché, Saint-Avertin, Saint-Cyr-sur-Loire

Saint-Pierre-des-Corps, Tours

Vallères, Villaines-les-Rochers

Le recensement va débuter ce jeudi 16 janvier et s’achever le 15 février dans les communes de moins de 10 000 habitants. Le 22 février dans les grandes villes.