Tours

StorieTouraine, 14/01/20 – 1 200 à 2 000 personnes contre les retraites à Tours ; Démission symbolique de médecins du CHU ; Une étude sur l’alcool dans la région…

Et feu vert de l’Etat pour un projet éolien dans le Lochois.

La StorieTouraine vous résume l’info en Indre-et-Loire et on la met à jour si nécessaire. Voici l’édition de ce mardi :

 

Réforme des retraites…

Les syndicats appelaient à un nouveau rassemblement contre la réforme des retraites ce mardi matin entre la gare de Tours, la préfecture, les bords de Loire et la Place Jean Jaurès. Parti peu après 10h, le cortège a mis environ 2h à traverser la ville en réunissant entre 1 200 et 2 000 personnes selon les sources. C’était la première manifestation d’ampleur depuis le retrait provisoire de l’âge pivot du projet de loi annoncé pendant le week-end par le premier ministre, mais qui ne convient pas aux opposants réclamant l’annulation de l’ensemble de la réforme. La prochaine journée d’action est d’ores et déjà programmée ce jeudi 16 janvier. Avant cela, la CGT doit distribuer des tracts à Ma petite Madelaine ce mercredi. Sinon, la fac des Tanneurs reste bloquée par des étudiants.

A noter que jeudi une manifestation aura également lieu à Chinon devant la statue de Rabelais sur les quais. Départ 17h30.

 

La grogne à l’hôpital de Chinon…

Les syndicats appellent à des manifestations chaque jeudi cette année pour réclamer plus de moyens et le maintien des lits. Les soignants en colère ont aussi mené une action lors des vœux de l’hôpital lundi soir, en jetant leur blouse aux pieds de leur nouvelle directrice, comme l’ont fait des avocats face à leur ministre de la justice. D’après FO, le geste est destiné au ministère de la santé pour obtenir des rallonges budgétaires.

 

Et à l’hôpital de Tours…

Ce mardi le journal Libération publie la lettre de démission collective de 1 200 médecins chefs de service venus de toute la France et qui réclament eux aussi des mesures pour l’hôpital. Ils annoncent se mettre en grève de toute fonction administrative, et n’excluent pas de quitter leur poste si la situation n’évolue pas. Au CHU de Tours, une dizaine de praticiens soutiennent l’initiative.

 

Le CFA de Tours Nord (re)change de nom…

Le CFA des Douets devenu Tours Alternance Formation se nomme désormais Cité des Formations. A part ça, rien ne change. Il forme toujours des jeunes aux métiers de la restauration ou de l’ascenseur.

 

Des projets de recherche financés…

L’hôpital de Tours annonce que la Direction Générale de l’Offre de soins valide 9 initiatives tourangelles pour un montant de 3,5 millions d’euros. Parmi eux, il sera question de coloscopie, de dermatologie, d’urologie ou d’autisme.

 

La région Centre-Val de Loire et l’alcool…

Résultat d’une étude de Santé Publique France publiée ce mardi : 86% des jeunes n’ont pas attendu pour boire leur premier verre d’alcool dans la région, une personne sur 4 boit toute la semaine, 10% tous les jours (plutôt moins que la moyenne nationale, et des régions comme la Bretagne ou l’Occitanie. Dans la région, la boisson alcoolisée N°1 : le vin, devant la bière et les alcools forts. En France, 41 000 décès seraient liés à l’alcool chaque année, dont 30 000 concernent des hommes. En moyenne, les Françaises et Français boivent 11,7 lites d’alcool par an. 10% des 18-75 ans consomment à eux 58% de tout l’alcool bu dans le pays.

 

Feu vert pour les éoliennes…

La préfecture d’Indre-et-Loire est finalement favorable à l’implantation de cinq éoliennes sur les communes de Vou et la-Chapelle-Blanche-Saint-Martin dans le Lochois, malgré les oppositions d’élus et de riverains. Malgré la publication des permis de construire et d’exploiter, ils comptent faire appel de cette décision pour contester le projet. Ils s’appuient sur le fait que le commissaire enquêteur a rendu un avis défavorable pour l’aménagement de ce parc éolien. Cette nouvelle épreuve judiciaire retardera nécessairement toute installation de plusieurs années.

Météo locale

Recherche

GRAND ECRAN...

UNE PETITE MOUSSE ?

EMPLOI...

LUMINEUX !

ART NATUREL...