Tours

Le grand bilan des cinémas de Tours en 2019

« Le Roi Lion » est le film N°1 de l’année

La ville de Tours compte 4 complexes de cinémas, plus de 30 écrans…. et il y avait pas mal de monde dans les fauteuils de ces salles obscures en 2019 : en additionnant l’ensemble des chiffres de fréquentation on atteint 1,7 million d’entrées. Ce bon total est dû à plusieurs facteurs : globalement les cinémas français ont attiré la foule l’an dernier avec 213 millions de tickets vendus dans tout le pays, mais l’arrivée d’un 4e multiplexe à Tours Nord fin 2018 – Ciné Loire – a également attiré de nouveaux publics.

Le 1er complexe cinéma tourangeau reste le CGR des Deux-Lions, et de très loin. Avec un peu moins de 900 000 entrées du 1er janvier au 31 décembre, il dépasse les 50% de parts de marché dans l’agglomération. « Notre fréquentation est stable » souligne son directeur Pierre Crétet. En revanche, le CGR Centre perd encore des entrées avec 212 000 tickets vendus en 2019, et 240 000 au Ciné Loire de Tours Nord (dont 10 580 pour la dernière semaine de décembre, la meilleure de l’année selon sa directrice adjointe Alice Chappau).

Les salles « premium » très appréciées par le public

Les cinémas Studio ont également le sourire avec un bilan en hausse : 358 000 entrées contre 342 000 en 2018. Le multiplexe art et essai est certes porté par une forte fréquentation des scolaires, mais aussi par des films porteurs comme la Palme d’Or de Cannes ou la dernière réalisation de Quentin Tarantino. « Nous diffusons environs 500 films différents par an, les 50 premiers représentent 50% de nos entrées » observe son président Pierre-Alexandre Moreau.

Le top films du CGR des Deux-Lions : Le Roi Lion, Avengers Endgame, Qu’est-ce qu’on a encore fait au Bon Dieu, La Reine des Neiges 2, Joker
Le top films des Studio : Parasite, Once upon a time… in Hollywood, Hors Normes, Green Book, J’accuse, Les Misérables
Le top films du Ciné Loire : Avengers Endgame, Star Wars 9, Le Roi Lion en Imax, Le Roi Lion, La Reine des Neiges 2 et Qu’est-ce qu’on a encore fait au bon Dieu en numérique

Malgré un fort développement des plateformes de streaming, le cinéma reste donc une sortie prisée en Touraine, principalement dans les saisons où la météo n’est pas au top (de septembre à avril). Les salles dites « premium » ont par ailleurs un gros succès : au CGR des Deux-Lions, la salle Ice inaugurée il y a un an représente environ 10% des entrées alors qu’elle compte seulement 160 fauteuils et que les prix sont plus élevés que les autres séances. « C’est au-dessus de nos espérances : nous avons dépassé les 100 000 entrées sur cette salle où de plus en plus de personnes réservent en amont car elles savent que c’est souvent complet » note Pierre Crétet qui parie sur un développement de cette technologie avec l’ouverture d’un écran Ice récemment à Los Angeles.

A Vaucanson, gros succès également pour l’écran Imax, le seul d’Indre-et-Loire : les 3 films les plus vus dans cette salle représentent 10% des entrées annuelles.

Alors maintenant, comment s’annonce l’année 2020 ? Les cinémas Studio s’apprêtent à renouveler leur présidence d’ici le printemps, le mandat de Pierre-Alexandre Moreau touchant à sa fin. Ce dernier se satisfait de l’accord toujours en vigueur avec le Ciné Loire qui lui permet de conserver la priorité sur les films art et essai porteurs. Chaque année, il se rend à Cannes pour représenter le multiplexe lors du festival international du film et partira également en Allemagne pour la Berlinale dans quelques semaines, événement qui célébrera sa 70e édition avec près de 500 films à découvrir.

Omar Sy et Dany Boon invités en janvier

Parmi les grosses sorties annoncées dans les prochains mois : un nouveau James Bond en avril, le nouvel épisode des Minions, Kaamelott, Wonder Woman, le nouveau Pixar En Avant, Mulan ou un énième Fast and Furious… De belles promesses pour le box-office. On attend aussi plusieurs invités : Omar Sy et Bérénice Béjo le 28 janvier précédés de Dany Boon le 22. Des visites programmées à la fois au Ciné Loire, et aux deux CGR. Et même au Ciné A d’Amboise pour Dany Boon, marathonien des rencontres avec le public.

Jusqu’ici ce genre d’événement avait surtout lieu aux Deux-Lions, mais ils pourraient se multiplier au Ciné Loire car le groupe Davoine qui a ouvert ce multiplexe vient d’être racheté par le géant Pathé. En attendant, le dernier arrivé des cinémas de Tours mise sur les diffusions de spectacles sur grand écran comme le concert de Lomepal le 30 janvier. Fin 2019, 950 personnes étaient venues pour la soirée Mylène Farmer.

Olivier Collet