Tours

[A chaud] Le nouveau coup de colère des salariés d’SES à Tours Nord

Le reportage photo d’Info-Tours.fr.

Ils ont appris l’imminence de leur licenciement en fin d’année 2019 : à Tours Nord, les salariés qui travaillent pour l’entreprise SES Avenue du Danemark sont presque tous condamnés, à l’exception de quelques personnes qui pourront être reclassées au siège de l’entreprise à Chambourg-sur-Indre.

Au total, 93 postes sont menacés dans cette société qui fabrique des panneaux de signalisation à message variable, installés en particulier sur les autoroutes. SES c’est une succursale du groupe Colas, dans la galaxie Bouygues. Les syndicats estiment que ce géant de la construction et des travaux publics a sacrifié l’activité de l’entreprise et se demandent même si Chambourg ne finira pas par connaître un sort similaire au site de Tours Nord.

Ce mardi 7 janvier, devant des locaux qui tournent au ralenti, les salariés étaient appelés à débrayer à l’occasion d’une 5e réunion de négociations destinée à évoquer les conditions du plan social. Les syndicats de cheminots mobilisés contre la réforme des retraites sont venus les soutenir. On a vu aussi le candidat aux municipales de Tours Claude Bourdin.

La CGT d’SES dénonce un plan social au rabais dans une entreprise qui fait de gros bénéfices. Néanmoins la direction semble faire un pas vers son personnel et propose désormais des indemnités minimum de 15 000€, et jusqu'à 50 000€ selon l'âge et l'ancienneté.

Nouvelles discussions jeudi

Selon le responsable syndicale Bruno Sansu, SES pourrait également allonger la durée du congé de reclassement de 12 à 18 mois (au départ la CGT réclamait 24 mois). Le protocole n’est pas encore validé, et ne le sera à priori pas avant la fin de semaine. Une nouvelle réunion est prévue jeudi. Les syndicats espèrent obtenir une prime supplémentaire pour préjudice moral, et suggèrent 25 000€ par personne + 1 000€ par année d’ancienneté sachant que la moyenne d’âge est proche des 50 ans et qu’une grande partie des équipes de Tours Nord a plus de 30 ans d’ancienneté.

Une délégation d’SES sera présente à la manifestation contre la réforme des retraites jeudi matin dès 10h Place de la Liberté à Tours. Une mobilisation a également lieu en continu Avenue du Danemark d’autant que les ateliers sont arrêtés depuis le 10 décembre.

Voici les photos du rassemblement devant les locaux ce mardi, par Pascal Montagne :

Météo locale

Recherche

GRAND ECRAN...

UNE PETITE MOUSSE ?

EMPLOI...

LUMINEUX !

ART NATUREL...