Tours

[A chaud] 1500 manifestants contre la réforme des retraites à Tours

Pour cette journée de mobilisation de transition

Au lendemain des annonces du Premier Ministre concernant la réforme des retraites, les syndicats (CGT, FSU, Solidaires, FO, Unsa...) avaient appelé à un nouveau rassemblement ce jeudi matin à Tours.

Cette fois le rendez-vous était donné au point Zéro entre Tours et Saint-Pierre-des-Corps, pour un parcours remontant la rue Edouard Vaillant, le boulevard Heurteloup pour finir place Jean Jaurès. Cette nouvelle journée de mobilisation était vue comme un moyen de maintenir la dynamique du mouvement social en attendant la nouvelle grosse journée de mobilisation nationale mardi 17 décembre. D'ici là, les syndicats veulent donc maintenir la pression sur le gouvernement avec des actions à plus petite échelle comme cette manifestation qui a permis de se rendre compte que le noyau dur du mouvement restait important, puisqu'elle a rassemblé environ 1500 personnes selon la CGT.

Dans les rangs des manifestants justement, les discussions tournaient logiquement en partie sur le discours d'Edouard Philippe la veille. "J'en attendais pas grand chose j'ai été servi" expliquait ainsi un manifestant. Pour une autre : "Dans le fond rien ne change, sa réforme on en veut pas."

Un peu plus loin un cheminot nous expliquait : "Je suis entré à la SNCF, ma retraite était prévue à 57 ans, avec cette réforme cela repousse à 64 ans. Sans compter les changements de calcul, avec nos salaires qui sont gelés depuis plusieurs années, on va perdre gros."

Arrivée place Jean Jaurès, tout le monde se donnait déjà rendez-vous pour la suite, en assemblées générales ou à samedi pour la prochaine manifestation prévue à Tours. Elle débutera à 14h.