Tours

En attendant la grosse mobilisation de mardi 10 décembre, 700 manifestants à Tours ce samedi

Dont une petite centaine de Gilets Jaunes

Après la journée de mobilisation du 05 décembre contre la réforme des retraites, les organisations syndicales avaient appelé à poursuivre le mouvement. Conscients de la possibilité d’inscrire un mouvement conséquent et dans la durée, les organisations syndicales et les grévistes s’étaient ainsi déjà donné rendez-vous vendredi 06 décembre devant la gare de Tours. L’assemblée Générale interprofessionnelle avait appelé à un nouveau rassemblement ce samedi à 14h place Jean Jaurès.

 A cette heure-là, ce sont plusieurs centaines de personnes qui se sont rassemblées. Parmi les présents, beaucoup d’enseignants ou personnels de l’Education Nationale et des cheminots. C’était attendu, des Gilets Jaunes se sont joints également au rassemblement.

Pendant près d’une demi-heure, les manifestants sont restés sur place, bloquant provisoirement la circulation du tramway. Le temps pour les syndicats de prendre la parole au micro, rappelant leur appel à un mouvement large.

Avant 15h, ils ont pris la direction de la rue Nationale pour une manifestation improvisée dans laquelle les Gilets Jaunes prenaient la tête derrière une banderole « Démocratie directe, pouvoir au peuple ». Le moral gonflé par le rassemblement d’environ 700 personnes derrière eux, les Gilets Jaunes ont alors pris la direction des choses, avec des slogans ouvertement anti-capitalistes ou hostiles aux forces de l’ordre. Sans organisation claire, le cortège s’est alors dirigé vers les Tanneurs avant de faire demi-tour et de repartir vers l’avenue Malraux en direction du pont Mirabeau. La présence des forces de l’ordre au loin, les a fait tourner vers la cathédrale pour rejoindre le boulevard Heurteloup.  

Le cortège a finalement rejoint la rue de Bordeaux où la tension est montée d’un cran en tête de cortège, en arrivant devant le Mac Donald’s. Terrasse renversée et quelques jets de projectiles plus tard, les manifestants repartaient vers la place Jean Jaurès, au sein d’un cortège désormais plus clairsemé et coupé en deux avec devant les Gilets Jaunes et à quelques dizaines de mètres le reste des manifestants.

Vers 17h, les derniers manifestants quittaient la place Jean Jaurès. Une trentaine d’entre eux décidaient de rejoindre la place Anatole France où ils ont de nouveau bloqué le tramway.

Météo locale

Recherche

GRAND ECRAN...

UNE PETITE MOUSSE ?

EMPLOI...

LUMINEUX !

ART NATUREL...