Tours

Centre aquatique du lac : bientôt des tarifs réduits le dimanche après-midi

La société Récréa va continuer à gérer la piscine.

Ce lundi soir, les élus de Tours Métropole étudiaient le dossier du Centre aquatique du lac, la plus grande piscine de l’agglomération située près du lac de la Bergeonnerie de Tours et gérée par une entreprise privée en délégation de service public. L’objectif était de déterminer quelle société allait s’occuper du lieu à partir du 1er janvier 2020 et pendant 8 ans.

Actuellement, c’est la société Récréa qui est aux commandes et elle a candidaté pour renouveler son contrat. Vert Marine a souhaité la challenger sans être retenue malgré une prestation moins chère que sa concurrente (476 000€ par an contre 563 000€, soit plus de 700 000€ de différence sur 8 ans). Cette enveloppe est tout de même en baisse. Ainsi, en 2019, la collectivité a versé 593 000€ pour la gestion du complexe aquatique.

Après examen des deux dossiers, les élus de l’agglomération tourangelle ont estimé que l’offre de Récréa était plus qualitative. Des travaux de gros entretien et de renouvellement chiffrés à 45 000€ par an sont programmés, à sa charge. Tours Métropole devra quand même financer certaines rénovations.

Concernant les tarifs, ils resteront essentiellement inchangés avec une nouveauté : le prix « heures creuses » du samedi matin sera étendu au dimanche après-midi ce qui devrait bénéficier aux familles selon la vice-présidente en charge des sports et des piscines, Marie-France Beaufils. D’ailleurs les activités dédiées aux familles et aux enfants devraient être plus nombreuses sans que l’on connaisse le détail pour l’instant.