Tours

Descente du Père Noël en rappel, mascotte Kiki, confiseur… : les nouveautés de Noël 2019 à Tours

Elles seront toutes inaugurées vendredi 22 novembre.

« Le marché de Noël de Tours débute bien vendredi ? » : c’est une lectrice d’Info Tours qui pose la question sur notre page Facebook cette semaine. Oui Laura, c’est bien ce 22 novembre que les chalets vont commencer à prendre vie sur le Boulevard Heurteloup et sur le parvis de la gare, « et on essaie de privilégier les commerçants et artisans dont les produits sont fabriqués en Europe » indique l’élu en charge du commerce à la mairie, Mauro Cuzzoni. Ouvert jusqu’au 30 décembre, le Marché de Noël de Tours rassemble environ 70 stands avec une dizaines de nouveautés, un chiffre qui ne bouge pratiquement pas d’une année sur l’autre. Une petite majorité de commerces viennent de la région, 1/3 est artisan ou producteur.

Parmi les changements de 2019 :« Nous aurons un confiseur face à la gare, et il réalisera ses produits en direct ce qui fera une animation pédagogique supplémentaire » explique l’élu qui souligne que la ville a porté une attention particulière à la décoration lumineuse de cette partie de la ville. A ce propos, comme chaque année, les motifs de la Rue Nationale ont été réactualisés et de nouveaux quartiers bénéficieront de guirlandes dès la nuit tombée, comme la Place de Strasbourg.

Ces illuminations on pourra les découvrir à partir de 18h vendredi. Le coup d’envoi officiel sera donné Place Jean Jaurès avec l’illumination du sapin de 17m installé jeudi 14 novembre. Autre nouveauté : au même moment le Père Noël et ses lutins descendront du toit de l’Hôtel de Ville.«C’est une prestation de la société AGB Rénovation de Montlouis-sur-Loire. Deux autres descentes sont programmées le 7 décembre à 17h30 depuis les tours du Carrefour de Verdun et le vendredi 14 décembre à 17h30 depuis le Beffroi à Tours Nord » glisse Mauro Cuzzoni. En attendant la descente de Papa Noël dans la cheminée dans la nuit du 24 au 25 décembre.

Cette année encore, Tours aura sa mascotte de Noël. Après le bonhomme de neige Olaf qui avait été volé à l’automne 2013 ou l'autre bonhomme Boubi qui avait dû être réparé après une manif de Gilets Jaunes place à… Kiki, le renne, future star d’Instagram jusqu’à la fin de l’année. Son nom a été choisi en hommage à un agent parti en retraite.

A cela il faut ajouter les stands de marrons Rue Nationale ou Place Jean Jaurès, la grande roue et la patinoire de la Place Anatole France dont les portes resteront ouvertes jusqu’au 12 janvier.