Tours

TOURS : Le retour des vélos Indigo Weel annoncé pour mercredi 20 novembre

Les vélos en libre-service ont quasiment disparu depuis cet été.

Celles et ceux qui n’ont pas de vélo à la maison mais qui aiment bien pédaler de temps en temps devraient – enfin – pouvoir remonter en selle. Depuis de très longs mois, les vélos en libre-service de la marque Indigo Weel sont presque totalement indisponibles à Tours. Les centaines de deux-roues que l’on peut emprunter et déposer presque n’importe où ont disparu des trottoirs et des places, même si l’application mobile support du service en signale parfois quelques-uns sur sa carte.

Indigo expliquait dans un premier temps que cette suspension était liée à une vaste opération de maintenance pour renforcer la sécurité de ses engins. En effet, depuis son lancement en Indre-et-Loire début 2018 après, la marque également présente à Metz ou Angers a été victime de nombreux actes de vandalisme avec des vélos volés, déconnectés de l’application ou alors jetés dans la Loire et le Cher. Malgré la mise en place d’un câble destiné à accrocher les machines à des porte-vélos ou d’autres supports, mais aussi l’obligation faite aux utilisateurs de prendre une photo au moment d’abandonner le deux-roues, les incidents se poursuivaient.

Ce lundi 18 novembre, en ouvrant l’application Indigo Weel, on apprend donc que les vélos seront redéployés « progressivement » à Tours, La Riche et Saint-Pierre-des-Corps à partir de ce mercredi 20 novembre, à priori avec plus de sécurité puisqu’un « cadenas nouvelle génération » sera présent sur chaque engin. Au total, 600 vélos seront disponibles au plus tard début décembre. Pour l’occasion, l’entreprise annonce une promotion avec 5€ offerts pour 5€ rechargés sur son compte de membre jusqu’au 6 décembre, mais pas de geste pour des habitués longtemps pénalisés par l’absence du service (très prisé par les jeunes, en particulier des étudiants).

Rappelons que les vélos Indigo Weel peuvent s’emprunter et se déposer dans une zone prédéfinie à l’avance – une zone verte située en gros entre la Loire et le Cher + les Deux-Lions et les quais de la Loire à Tours Nord – moyennant 4 centimes d'euros la minute. Garer son vélo ailleurs expose à une pénalité de 50€, 5€ s’il n’est pas attaché à un arceau avec le câble rouge.