Tours

ReplayTouraine #10 : crainte d’attentat, lycée sans chauffage, chef étoilé... On vous résume les grosses infos de la semaine

On revient aussi sur la qualité de l'eau du robinet.

Chaque samedi, le ReplayTouraine c’est un rendez-vous pour faire le point sur les actus qui ont marqué la semaine en Indre-et-Loire, résumées en images avec un court texte. Voici l’édition de ce 9 novembre :

 

1 - Un risque d’attentat en Touraine ?

C’est une histoire de rumeur et de principe de précaution. Dans la nuit de mardi à mercredi, la préfecture d’Indre-et-Loire active une cellule de crise car elle reçoit des informations sérieuses laissant penser à un risque d’attentat en Indre-et-Loire. Quelques jours après la mort annoncée du chef de l’Etat Islamique ou à l’approche du 4e anniversaire des attentats du 13 novembre, la vigilance est particulièrement élevée et cette histoire de voiture vue avec des armes et des hommes cagoulés préoccupe. Les centres commerciaux sont prévenus, des policiers armés patrouillent à la gare, l’Heure Tranquille ferme ponctuellement... Avant que tout risque soit officiellement écarté dans la matinée. Le parquet a tout de même ouvert une enquête, mais pas pour des faits de nature terroriste.

 

2 - Vrai problème au lycée

A Grandmont, pas de cours du 12 au 14 novembre annonce la région Centre-Val de Loire. Le plus grand lycée du département sans élèves pendant 3 jours pour cause de panne de chauffage, en fait une fuite au niveau des canalisations. Alors que de gros travaux de rénovation étaient prévus l’été prochain, les opérations ne peuvent pas attendre et il faut agir vite. Pile quand les températures baissent. Trois chaudières seront donc installées en urgence. A noter que l’établissement restera accessible au public pour la restauration (ouverte avec un chauffage d’appoint) utilisée par d’autres établissements et les inscriptions au bac des élèves de Terminale. Enfin les frais de restauration et d’internat non consommés seront remboursés aux familles.

 

3 - Des pesticides dans l’eau du robinet ?

D’après une étude de l’Agence Régionale de Santé publiée cette semaine, en Indre-et-Loire, 1/6e de la population a été exposé plus de 30 jours à une eau au taux de pesticides plus élevé que la normale lors de l’année 2018. Faut-il s’inquiéter ? Les autorités assurent que non, expliquant notamment qu’aucune décision pour interdire la consommation de l’eau n’a été prise dans le département, et même pour l’ensemble de la région où le nombre de personnes exposé a aussi bondi. Ces chiffres s’expliqueraient en fait par des analyses plus efficaces des laboratoires. Il faudra attendre quelques années pour faire un réel bilan de l’impact des produits chimiques agricoles sur la qualité de l’eau.

 

4 - Parking payant dans les cliniques, suite du feuilleton

 

Alors que des pétitions sont toujours en cours, que des Gilets Jaunes ont manifesté devant la clinique de l’Alliance vendredi, la décision des deux cliniques tourangelles (St-Cyr et Chambray) visant à rendre leur parking payant continue de faire la Une. Cette semaine, leurs directions ont annoncé que la 1ère heure de stationnement resterait gratuite. Soit 45 minutes de plus sans avoir besoin de sortir la carte bancaire ou la petite monnaie pour l’Alliance, qui modifie sa grille tarifaire dès le 12 novembre. Pour la clinique Vinci de Chambray, la mise en place du parking payant d’abord annoncée le 1er novembre sera finalement appliquée au 1er janvier 2020.

 

5 - Le restaurant dont tout le monde va parler

Nouveau chef à Fondettes, et pas n’importe qui : arrivé de Provence où il avait une étoile Michelin depuis 2016, le cuisinier d’origine tourangelle Jérôme Roy reprend l’Opidom, table réputée dans la ville. Du coup il perd son étoile, mais peut-être pas pour très longtemps.

 

BONUS - La Loire est si belle vue du ciel

On vous offre un diaporama sur 37 degrés : des photos prises il y a quelques semaines depuis un hélicoptère.