Tours

Les images du 2e Parcours Lumière de la ville de Tours

Rue Nationale, Opéra, cathédrale, Château de Tours...

En novembre 2018, la ville de Tours avait inauguré son 1er Parcours Lumière dans le centre historique. L'idée c'est d'illuminer d'une manière différente les rues du Vieux-Tours, la Basilique Saint-Martin ou la Tour Charlemagne. Confiée à l'entreprise tourangelle Lyum, l'opération consiste à installer des projecteurs dont l'objectif est de rendre l'éclairage public plus chaleureux et d'en faire un attrait touristique. La semaine, l'éclairage est classique à dominante blanche mais le week-end ou lors d'événements comme les fêtes de Noël et la Saint-Valentin il est coloré voir enrichi de motifs (parfois bien kitschs).

Un an plus tard, voici l'épisode 2.

Dans le cadre d'une année dédiée au 220e anniversaire de la naissance de l'écrivain Honoré de Balzac, la mairie a souhaité illuminer de la même façon la Rue Nationale, le musée des Beaux-Arts, le Château de Tours, le Grand Théâtre, l'Hôtel de Ville ou la cathédrale. Ce 2e Parcours Lumière a été lancé ce vendredi 25 octobre et il sera visible tous les soirs de l'année à la nuit tombée (comme on vient de passer à l'heure d'hiver, vous ne pourrez pas le manquer si vous vous baladez en ville en fin de journée).

Même si ce spectacle n'est pas du goût tout le monde (un riverain du Vieux-Tours a même lancé une action en justice), la mairie a dû obtenir l'accord des riverains ou copropriétés pour installer les projecteurs à lampes LED économes sur les bâtiments. L'ensemble de cette opération pour éclairer le centre-ville a coûté 4 millions d'euros avec l'objectif de conserver le dispositif pendant 20 ans soit, selon notre estimation, un coût de presque 550€ par nuit.

Découvrez ce nouveau Parcours Lumière avec les photos de Pascal Montagne :