Tours

ReplayTouraine #8 : des chaussures, du raisin, des moutons, des caméras… Les infos immanquables de la semaine en Touraine

On parle aussi du Bateau Ivre.

Chaque samedi, ReplayTouraine vous offre un récap’ en bref et en images de 5 infos marquantes publiées dans la semaine sur notre site. Voici l’édition de ce 26 octobre.

 

1 – Des boîtes de chaussures en pagaille

Le degré zéro du civisme à l’Heure Tranquille. Pas de soldes ni de Black Friday cette semaine aux Deux-Lions mais les promos avant fermeture définitive du magasin de chaussures Pitta Rosso. Les clients se sont rués sur les stocks au point de rendre le magasin méconnaissable. Un bazar assez incroyable qui a déclenché de nombreuses réactions indignées sur les réseaux sociaux.

 

2 – Des caméras piéton pour les contrôleurs de Fil Bleu

Alors qu’un agent Fil Bleu est en moyenne agressé tous les 4 jours, l’entreprise Keolis qui gère le réseau de bus et de tram de Tours annonce cette semaine qu’elle va désormais équiper ses équipes de contrôleurs de caméras piéton, comme la police municipale. Un agent par groupe sera équipé. En cas de tension avec des voyageurs sans titre de transport, il ou elle pourra appuyer sur un bouton et lancer l’enregistrement. A noter que l’appareil conservera les secondes précédant son activation afin de conserver le contexte ce qui peut servir en cas de procédure judiciaire. 16 000 PV ont été dressés dans les transports tourangeaux en 2018.

 

3 – Date d’ouverture confirmée pour le Bateau Ivre

La salle culturelle de la Rue Edouard Vaillant va revivre après presque dix ans sans spectacle. Franck Mouget qui fait partie de la SCIC Ohé, nouveau propriétaire des lieux, confirme une ouverture en avril 2020 pour un café culturel de 299 places. Les travaux de remise aux normes sont en cours mais ils ne seront pas totalement terminés au printemps. A terme, le Bateau Ivre nouvelle version pourra rassembler jusqu’à 600 personnes. On vous explique tout dans cet article.

 

4 – Du bon vin, mais pas beaucoup

Les vendanges s’achèvent tranquillement en Indre-et-Loire et selon les premiers retours le millésime 2019 de qualité. Cela dit entre le gel, la canicule et la sécheresse il pourrait y avoir moitié moins de récolte qu’une année normale. A Bourgueil on évoque « un millésime bien équilibré, très mur pour des vins très ligériens. »

 

5 - Bééééé

Depuis quelques jours 10 moutons se sont installés dans la prairie de la Camusière à Saint-Avertin. Ils vont avoir pour mission de l’entretenir, afin d’éviter l’utilisation de tondeuses. On appelle ça de l’éco pâturage.

 

BONUS – Comment construit-on un jardin ?

Cette semaine sur 37 degrés, on vous emmène à Chenonceau et Villandry pour comprendre comment on imagine les jardins de ces deux grands châteaux du Val de Loire. Un reportage exclusif avec de grands professionnels amoureux des plantes…