Tours

121 féminicides en 2019 : manifestation à Tours le 19 octobre

Et partout en France.

« 121 féminicides depuis le 1er janvier c’est autant que pendant toute l’année 2018 » : voilà ce que disait le collectif Nous Toutes en début de semaine en faisant le bilan de toutes les femmes tuées par leur conjoint ou leur ex ces 10 derniers mois dans l’hexagone.

Alors que le Grenelle contre les violences conjugales initié par le gouvernement se poursuit jusqu’au 25 novembre afin de trouver des solutions pérennes ; alors que l’Assemblée nationale a adopté cette semaine le principe de la création d’un bracelet anti rapprochement qui alerte victimes et forces de l’ordre quand un homme violent s’approche de sa victime ; alors que le sujet fait de plus en plus régulièrement la Une de l’actualité, les associations continuent leur pression pour obtenir des moyens supplémentaires immédiats de la part de l’Etat.

Une grande manifestation parisienne est programmée le 23 novembre. Mais avant cela, des « die in », soit des manifestants qui se couchent au sol pour symboliser l’importance du nombre de victimes, sont organisés un peu partout en France ce samedi 19 octobre.

A Tours, l’antenne locale du collectif Nous Toutes appelle donc au rassemblement sur la Place Jean Jaurès entre 15h et 17h. Un appel pour les femmes comme pour les hommes qui veulent participer à cette cause. Ces dernières semaines, d’autres actions ont été organisées dans la ville comme le collage de slogans écrits en très gros par le collectif Collages Féminicides Tours que nous avions suivi dans le cadre d’un reportage à lire ici sur 37 degrés.