Tours

[Photo du jour] C’est quoi ces bandes installées devant la gare de Tours ?

Il y en a aussi ailleurs en ville.

Si vous êtes passés devant la gare de Tours ce week-end, vous les avez peut-être remarquées au bout du passage piéton qui fait face à l’entrée du parking souterrain. Des bandes grises posées par-dessus les pavés, rejoignant l’arrêt de bus ou le hall de la gare. Il y en a d’ailleurs d’autres similaires en direction des quais.

Installées vendredi 11 octobre, il s’agit de bandes podotactiles. Cet équipement encore rare mais qui a tendance à se développer est destiné aux personnes mal ou non voyantes, en particulier celles qui s’orientent avec une canne blanche. Grâce à ce dispositif, elles peuvent s’orienter plus facilement car il suffit de les suivre.

Depuis peu, on trouve également le même genre de bandes – blanches – dans le secteur de l’hôpital Bretonneau, entre le hall et les arrêts de bus. Les poser sur les trottoirs aide donc une partie de la population à mieux s’orienter dans une agglomération où les dispositifs pour les personnes en situation de handicap manquent parfois. La ville de Tours aménage par exemple progressivement ses carrefours pour abaisser les trottoirs et faciliter la déambulation des fauteuils roulants ou des poussettes. Mais le travail est encore long car ils sont très nombreux à ne pas être aux normes. Les commerces sont eux censés aménager leur porte d’entrée, mais beaucoup ont encore des marches.

Si l’on revient aux personnes qui ont des problèmes de vue, il faut aussi savoir que certains feux tricolores de Tours sont équipés d’un dispositif sonore que l’on peut actionner par télécommande. Un signal indique alors si l’on peut traverser ou si le petit bonhomme est rouge.