Tours

[Tête à tête] Jessica est prof de cosmétiques et elle vient faire cours chez vous

La jeune femme de 25 ans vient tout juste de lancer son activité.

Son parcours :

« Je suis originaire de Châteauroux dans l’Indre, j’ai un bac L ensuite j’ai fait un DUT sur Tours et j’ai travaillé dans l’animation, notamment auprès des adolescents à Bordeaux. Je suis revenue à Tours en mai 2018. J’étais un peu saturée du social, des enfants, et j’avais envie de tester d’autres choses. J’ai travaillé un peu dans l’immobilier, fait quelques stages à droite et à gauche dans le but de chercher ce qui pouvait me convenir. Finalement j’ai constaté que j’avais besoin de me lancer par moi-même, d’autant que cela faisait longtemps que je rêvais de mon indépendance. »

Pourquoi elle a choisi l’univers des cosmétiques :

« Avant j’étais une grosse consommatrice de produits de parapharmacie. Pendant un temps j’avais des boutons, de l’acné tardive. Les traitements ne marchaient pas vraiment alors au fur et à mesure j’ai eu envie de me tourner vers des solutions plus naturelles. J’ai commencé à tester plein de nouvelles choses tout en changeant mon alimentation et en m’orientant aussi vers la naturopathie. Désormais je fais la plupart de mes produits moi-même à base d’huiles locales comme le tournesol ou d’huile d’olive bio. J’utilise aussi des hydrolas (un extrait de plante obtenu grâce à de la vapeur, ndlr) ou de l’argile. Pas d’huiles essentielles ou de bicarbonate de soude.

Cette démarche a commencé il y a 5 ans. Désormais, je n’achète presque plus rien : ni shampoing, ni savon, ni crème hydratante... C’est la découverte d’un nouveau monde. J’ai passé 9 mois à me former de façon officielle et officieuse : je fais des tests tous les jours chez moi, dans une pièce dédiée avec mon frigo et mes plaques. Et j’ai eu envie de proposer des formations pour aider d’autres personnes à fabriquer ce type de produits. Il y a de la demande en Touraine mais la bulle n’est pas encore trop développée malgré l’arrivée d’entreprises (comme Les Savons d’Amélie ou Odaloire, ndlr). »

Ce qu’elle propose :

« Je peux apprendre aux gens à faire leur propre shampoing, la crème de jour, les masques, les gommages ou des soins réparateurs. Ça se fait sous la forme d’ateliers d’1h30 à 2h30 pour 4 à 8 personnes à domicile, dans des commerces, en entreprise ou dans des structures comme des résidences sénior. Selon la durée on choisit un ou plusieurs produits. Au total j’en ai une dizaine sur ma liste, je peux aussi montrer comment on peu décliner une crème en lait pour le corps ou ce genre de choses. Je viens avec tout mon matériel, j’ai juste besoin d’une table. L’objectif c’est vraiment d’apprendre aux gens à faire leurs produits eux-mêmes et que l’utilisation soit agréable. Ce n’est pas compliqué : il peut suffire de 3-4 ingrédients. »

Ses prochains défis :

« Je réfléchis à créer ma propre gamme de produits, ou alors à me lancer dans des études de naturopathie. »

 

Les tarifs des Ateliers de Jess : à partir de 25€ par personne.

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...