Tours

[#MIAM] Rue au Change, une boutique de bonbons transformée en combo fast food asiatique / salon de thé

Avec brunch le week-end.

Il y a du mouvement en ce moment dans le Vieux-Tours… Le Café Marcel de la Place Plumereau a fermé, racheté par son voisin de la Manufacture qui s’agrandit. Et la boutique de bonbons qu’on connaissait tous au coin de la Rue au Change et de la Rue de la Rôtisserie a changé d’enseigne, de propriétaires et de concept depuis ce lundi 7 octobre. Seul point commun : on y trouve toujours à manger.

Si vous traînez dans le secteur du CGR Centre et de la Rue Blaise Pascal, vous avez peut-être déjà mangé chez Oshi Moshi, un fast food asiatique qui revendique un travail de produits frais, « sans friture et sans sauce grasse »pour des recettes à base de riz parfumé ou de nouilles. A sa tête depuis 8 ans : Seksa Léon et Léon Bourg, deux frères qui ont voulu perpétuer les traditions culinaires inculquées par leurs parents. Leur devise ? « Ce n’est jamais aussi bon que quand on aime ce qu’on fait. » Comme ça marche plutôt bien pour eux, ils ont cherché à dupliquer leur concept… et ont repris la fameuse boutique de sucreries du centre historique. Mais pas tous seuls.

« On est réputé pour le salé, mais le sucré on ne sait pas faire. Avec un emplacement pareil, ç’aurait été dommage de ne pas ouvrir l’après-midi donc on a cherché à s’associer »

Seksa Léon et Léon Bourg

Ce sont donc trois personnes qui portent le nouveau commerce de la Rue au Change… Léon, Seksa et une jeune femme que l’on connait bien : Julie Alves, alias Julie Pâtisse, blogueuse mais surtout à la tête de l’espace restauration du Jardin des Prébendes où elle propose des goûters, une petite restauration pour le midi et des brunchs le dimanche. Pour Oshi Moshi, elle a élaboré une carte de thés avec quelques saveurs asiatiques, et des pâtisseries comme des cookies matcha :« Ça m’a paru logique de faire un clin d’œil à l’Asie » explique-t-elle, en annonçant qu’elle travaille aussi à la création de mochis, des pâtisseries japonaises qui pourraient bientôt compléter l’offre de l’adresse.

Au fait ! Le samedi et le dimanche, Oshi Moshi passera en mode brunch le midi, avec une carte encore élaborée par Julie Alves : pancakes, tartine chèvre-miel ou… buddha ball. Tarif : 20€ pour les adultes, 12€ pour les enfants.

« C’est un nouveau challenge » explique le trio d’associés qui a travaillé sur le concept pendant près d’un an puis recruté deux personnes pour tenir le point de vente au quotidien. Les plats salés asiatiques seront préparés sur place du lundi au vendredi midi et 7 jours sur 7 le soir. A manger sur place ou à emporter. Les pâtisseries viendront elles du labo de Julie aux Prébendes.

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...