Tours

StorieTouraine 03/10/2019 - 12 ans de prison aux Assises, manifestations des enseignants à Tours, accident de la route à Beaumont-en-Véron…

On parle aussi du Tours Volley Ball

La StorieTouraine est un résumé des infos essentielles des dernières 24h en Indre-et-Loire, mis à jour si nécessaire. Voici l’édition de ce jeudi :

12 ans de prison pour le drame de Velpeau

En ce début de semaine les Assises d’Indre-et-Loire avaient à se prononcer sur la mort d’un homme survenue à Velpeau en 2016. Alors que le Parquet avait réclamé 17 ans de réclusion criminelle, les deux accusés ont finalement été condamnées à 12 ans de prison chacun.

Manifestation des enseignants à Tours

Le suicide d’une directrice d’école, Christine Renon, à Pantin a ému le corps enseignant. Ce jeudi matin, ils étaient 150 enseignants à se rassembler le siège de la Direction départementale de l'Education nationale à Tours. Les enseignants ont signifié non seulement leur solidarité mais aussi fait part de leur mal-être. Après une minute de silence en l’honneur de madame Renon, une délégation a été reçue dans les locaux.

Accident de la route meurtrier à Beaumont-en-Véron

Nouvel accident de la route mortel en Indre-et-Loire. Ce mercredi soir, deux véhicules se sont percutés à Beaumont-en-Véron. Un des deux conducteurs est décédé des suites du choc. Le second a été légèrement blessé. Pour l’heure les circonstances de l’accident ne sont pas connues. Depuis le début de l’année, l’Indre-et-Loire a connu 15 décès liés aux accidents de la route.

On ne le rappelle jamais assez, mais soyez prudents.

Un nouvel architecte des Bâtiments de France à Tours

Le précédent était parti pour travailler au sein de Tours Métropole. Tours a donc un nouvel Le nouvel architecte des Bâtiments de France. Il s’agit de Régis Berge, âgé de 61 ans. Il travaillait précédemment au sein de la conservation architecturale du château de Versailles.

Affaire de racisme : Le TVB retire son recours

Souvenez-vous, en 2017, le TVB se déplaçait à Athènes, sur le terrain de l’Olympiakos pour jouer un match de coupe d’Europe. En plein match, son réceptionneur de nationalité camerounaise, Nathan Wounembaina quittait le terrain, las de subir cris racistes et bruits de singe de la part des supporters grecs. Le joueur tourangeau subissait une double peine, l’arbitre le sanctionnant par la même occasion pour avoir quitté le terrain sans autorisation. Depuis, le TVB avait cherché à faire valoir ses droits, déclenchant une procédure au tribunal. Par voie de communiqué, le club tourangeau annonce cette semaine, abandonnait ce recours suite aux mesures prises par La confédération européenne de Volley pour lutter contre le racisme. La CEV s’engage à prendre une série de mesures permettant de combattre tout comportement inapproprié. Il y aura notamment pour les arbitres la possibilité d’arrêter un match à tout moment en cas de comportements racistes dans l’enceinte sportive.