Tours

Tours : Les collégiens de la section-basket du collège Corneille privés de gymnase

En l’occurrence le gymnase Guy Meunier (ex-CTRO).

Depuis le début de l’année, les élèves du collège Corneille de Tours se retrouvent privés de gymnase. En effet, le Tours FC qui possède un bail emphytéotique sur le gymnase Guy Meunier, l'ex-CTRO (Centre technique régional omnisports), jusqu’en 2028 a décidé de fermer l’infrastructure, sur fond de désaccord avec la ville de Tours.

Un épisode de plus dans les difficiles relations entre le club de football et son président Jean-Marc Ettori d’un côté et les institutions locales de l’autre et dont les collégiens de Corneille, ceux de la section-sport basket, se retrouvent aujourd’hui victimes malgré eux, en étant privés de créneaux.

« Le bail emphytéotique appartient au Tours FC qui ne souhaite pas que le gymnase soit ouvert » a simplement déclaré Christophe Bouchet, un brin résigné, en réponse à Barbara Darnet-Malaquin qui avait été alerté par l’équipe éducative du collège Corneille.

Depuis plusieurs semaines, la ville et le club tourangeau sont pourtant entrés en négociations pour trouver un accord financier global sur les structures et infrastructures utilisées par le Tours FC. Négociations qui n’ont toujours pas abouti.

Ce blocage a déjà contraint plusieurs sections sportives à déménager au gymnase de Grandmont. « Le sujet est extrêmement périlleux » a annoncé de son côté l’ancien adjoint aux sports Xavier Dateu, « on a déjà perdu le pôle espoir basket à cause de cela. »

Christophe Bouchet de regretter la situation tout en esperant malgré tout que les choses s’amélioreront et qu’un accord sera trouvé rapidement.