Tours

[Face à face] Quelle gestion pour les établissements de petite enfance à Tours ?

Crèches associatives ou gérées par la ville ?

En cette rentrée, la Mairie de Tours a inauguré la nouvelle crèche Leccia du quartier Beaujardin. Conséquence, le personnel jusqu’à présent en place à la crèche de Monconseil a été transféré sur Tours-centre et la crèche du quartier de Tours-Nord est passée sous régime associatif.

Un sujet qui avait alimenté une crispation des parents d’enfants de la crèche Monconseil en ce début d’année et qui est revenu à la table du Conseil Municipal ce lundi soir avec notamment un débat sur la gestion des établissements de petite enfance.

Pour le maire de Tours, le compte est bon, « nous avons créé 30 places supplémentaires sur la ville. » Oui mais ces places sont d’ordre associatives et non en régie municipale. Et Xavier Dateu (divers droite) d’y voir un mauvais signal pour les habitants de Tours Nord : « Pour un territoire de 40 000 habitants, le plus dynamique de la ville, il n’y a qu’une 20aine de places municipales. »

« Mon sujet n’est pas là » lui a retorqué Christophe Bouchet, « mon sujet c’est que les habitants de Tours Nord aient un certain nombre de berceaux. Je n’oppose pas ceux en régie municipale et ceux en associatif qui sont soumis aux mêmes règles et sont en partie financés par la ville. »

Pas de quoi convaincre l’élu d’opposition : « On a donc appris ce soir qu’Il n’y a plus de politique de développement et création de crèches municipales dans la ville de Tours. »  Et Xavier Dateu de prendre en exemple la crèche Pom Cassis qui a dû fermer ses portes l'an dernier, pour pointer la moindre stabilité des structures associatives.

Des propos semblables à ceux de Cécile Jonathan (socialiste) pour qui « il y a un problème d’équité sur Tours Nord. » et l’élue d’opposition de continuer : « ce n’est pas la même chose qu’une crèche municipale. J’y vois une perte de prérogative de la ville. »

Un choix néanmoins assumé pleinement par le maire de Tours : « la méthode pour avoir le plus de berceaux rapidement c’est celle-là. Cela a été encadré et validé par la CAF. Le faire en régie municipale c’était plus compliqué. »

Au total, aujourd’hui sur Tours Nord, il y a 25 places en crèche municipale et 70 en crèches associatives.

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...