Tours

Ce lundi on va (notamment) parler des écoles au conseil municipal de Tours

Plus précisément de rénovation des écoles.

C’est la rentrée pour les élus de la mairie de Tours : ce lundi, séance de conseil municipal dès 17h à l’Hôtel de Ville, et sûrement pour une bonne partie de la soirée. Après une entrée en matière sur les finances de la commune (notamment la réduction de la dette), l’un des premiers points à l’ordre du jour concerne les écoles, et les travaux nécessaires pour les rénover.

On sait que le maire Christophe Bouchet a annoncé dans l’été sa volonté d’un plan de plus de 100 millions d’euros pour réhabiliter les établissements scolaires gérés par la municipalité, notamment reconstruire les plus vétustes, ou mieux isoler ceux qui souffrent de la chaleur en été.

Ce Plan Ecoles à proprement parler a déjà débuté avec l’inauguration de l’école Simone Veil des Deux-Lions à la rentrée. Il va se poursuivre dans les prochains mois avec l’école Jean de la Fontaine de Tours Nord puis l’école Claude Bernard du Sanitas qui va bénéficier des crédits de l’Agence Nationale de la Rénovation Urbaine. Dans le détail, 10,5 millions d’euros seront nécessaires pour la reconstruire d’ici 2023, dont 3 millions venus de l’ANRU, et 1,7 million de l’Etat. Pendant les travaux, le bâtiment actuellement dévolu à des associations accueillera les élèves. Pendant ce temps, l’école capable d’accueillir 220 enfants sera petit à petit déconstruite et reconstruite. Les opérations doivent débuter en 2021. D’ici là, il faudra trouver d’autres salles pour les associations.

Quant à l’école Jean de la Fontaine, son inauguration devrait intervenir dès 2022. Là aussi les enfants seront transférés dans d’autres salles pendant le chantier. 7,5 millions d’euros seront nécessaires, la ville espérant obtenir des fonds européens pour financer une partie du travail. Par ailleurs une fois terminé l’établissement comptera deux classes de plus qu’aujourd’hui.