Tours

TOURISME : 7 chiffres pour résumer le bilan de l’été 2019 dans l’agglo de Tours

Plus de cyclistes, de campeurs, et d’entrées à Villandry.

L’automne vient officiellement de commencer, donc on commence à avoir des retours fiables sur la saison touristique estivale dans l’agglo de Tours. De premiers chiffres présentés ce lundi soir au conseil métropolitain, nous en avons retenu 7 :

- Des cyclistes de 45 pays différents se sont rendus à l’Accueil Vélo Rando du Boulevard Heurteloup, près de la gare de Tours. La fréquentation de cet espace conseil reste néanmoins à 75% locale.

- A Savonnières, le compteur placé sur le trajet de la Loire à Vélo affiche un nombre de passages de cyclistes en hausse de 9% cette année, « si cela se maintient ce sera la meilleure année depuis 10 ans » note le vice-président en charge du tourisme Christophe Bouchet.

- Les réservations de visites guidées auprès de l’Office du Tourisme de Tours sont en progression de 39% depuis le début d’année, +30% pour la seule saison estivale. Globalement les ventes au guichet de cet espace ont progressé de 8% depuis janvier.

- Malgré la canicule, le nombre de nuits réservées dans les campings de Tours Métropole a progressé de 6,5%. Un hébergement peu cher qui continue donc de séduire, en attendant l’inauguration de l’auberge de jeunesse de l’Avenue Grammont qui devrait avoir lieu en octobre d’après Christophe Bouchet.

- Les données sont différentes pour les hôtels : +0,6% de réservations pendant l’été mais -0,3% depuis le début de l’année. Une stabilité qui satisfait les élus, ces derniers rappelant que 2018 avait déjà été une très bonne année.

- +10% de fréquentation au Château de Villandry, qui semble avoir bénéficié du boom lié aux 500 ans de la Renaissance mais un peu moins que les +20% d’Amboise. « La communication de la Région sur la Renaissance a été adéquate, il faudra s’en souvenir lorsque nous voudrons rneforcer l’attractivité de la Métropole » commente le vice-président en charge du tourisme.

- Le nombre de passagers à prendre l’avion de Tours pour Marrakech progresse de 9,9% cette année, ce qui est logique car il y a aussi plus de vols (+111,5% de sièges proposés par Ryanair). Le nombre de passagers augmente aussi pour Londres et Porto mais baisse de 2,3% pour Dublin.

Sans donner de chiffres précis le maire de Tours a conclu en notant que la fréquentation des musées de Tours restait bien inférieure au niveau de 2017, malgré des expositions événementielles importantes, « et ça nous intrigue » indique celui qui est aussi maire de Tours.