Tours

[En vitrine] Place de la Victoire, ce qui se cache derrière Le Café Concept

Ce nouveau bar-restaurant vient à peine d’ouvrir.

Vous vous souvenez du Court Circuit ? Après 3 ans Place de la Victoire, ce café novateur qui mettait l’accent sur les produits locaux et l’accueil d’événements a fermé ses portes au printemps 2019 faute de repreneurs. Il n’a pas tardé avant de trouver son successeur : Le Café Concept.

« Le Café Concept c’est un café à concepts » résume simplement l’un des 7 associés, Grégory Colin. Mais encore ? Doit-on s’attendre à y voir tout ce qui est à la mode à Paris, New York ou Barcelone genre tapas fusion, bar à huîtres ou autres. En fait, rien de tout ça. Si l’équipe et la déco ont changé, l’esprit du Court Circuit n’est pas bien loin. Ici, on boit du jus de pomme, du café torréfié en Touraine et on mange des produits sourcés en local dans de gros fauteuils bien douillets, sur fond de murs bleu foncé et de parquet poncé. Fini l’esprit palettes-récup’, place à une ambiance « comme au Starbucks » mais sans les prix fort élevés de la multinationale : « ici le café est à 1€ et le jus de raisin à 1€90 » nous dit Grégory Colin, spécialisé dans le conseil aux entreprises et qui a prévu de faire de ce lieu un de ses bureaux. Il manque sans doute encore d’un peu de charme, de lumière et de déco mais en même temps, le jour de notre visite, il n’était qu’ « un peu » ouvert, les travaux n’étant pas complètement bouclés.

Un projet né au bord d'un champ

Dans la bande du Café Concept il y a Cyril (le cuisinier) et Florence (au service) que l’on croisera tous les jours du mardi au samedi du début de matin à la fin d’après-midi. Un couple auxquels s’ajoutent un architecte ou encore un permaculteur. « On se connait tous depuis plusieurs années » raconte Grégory Colin.

« Après la fermeture du Court Circuit on ne voulait pas que le lieu sombre dans l’oubli car on y avait des accointances. Au départ on pensait que des gens plus qualifiés et impliqués pouvaient le reprendre mais non. Alors cet été on s’est retrouvé au bord d’un champ pour un barbecue en Sud-Touraine en se disant qu’on pourrait prolonger l’aventure avec notre propre style. »

Quelques semaines plus tard, c’est donc dans le même local de la Place de la Victoire qu’apparait Le Café Concept, « le successeur de la MJC de quartier » selon Grégory Colin, soit « un lieu qui accueille des activités, façon auberge espagnole. » Sont bienvenus : les associations ou particuliers qui ont quelque chose à présenter, ou une réunion à faire. Cela peut-être un cours de guitare, un café des aidants pour proches de personnes malades, une initiation à l’architecture, des cours de la langue esperanto, un café-tricot, une AG... La seule condition est de consommer, la salle en elle-même est gratuite avec possibilité de privatiser un des trois espaces. L’endroit conserve également ses deux terrasses, dont un au grand calme dans la cour arrière.

Des services exclusifs via Internet

Dans l’esprit de Grégory, Cyril ou Florence, Le Café Concept c’est « une agora » avec à manger toute la journées (terrines, tartes salées et sucrée, plats du jour...). Les fruits et légumes viennent des Halles, la farine du Moulin de Ballan, « bio autant que possible. » Un esprit qui s’inscrit dans la dynamique du quartier avec une boulangerie artisanale, une épicerie zéro-déchet, une couturière ou un café-réparateur de vélo.

Au total l’endroit offre une quarantaine de places assises, et un réseau wifi. Avec un projet : offrir aux clients connectés des services spécifiques, culturels par exemple (mais dans un second temps). « On n’est pas forcément là pour faire en sorte que les gens se rencontrent, c’est dogmatique, mais au moins que les gens se voient. C’est important » conclut Grégory Colin.

Olivier Collet

La page Facebook du Café Concept

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...