Tours

[Ils l'ouvrent] Contre la rénovation des Halles, le coup de semonce des commerçants

Ils viennent de publier une tribune pour s'opposer au projet.

La gronde montait depuis plusieurs mois, elle a pris une tournure publique ce mercredi. Les commerçants des Halles ont publié aujourd'hui une tribune dans laquelle ils expriment leur franche opposition au projet de rénovation du quartier porté par la Ville de Tours et le promoteur Icade, qui prévoit un nouveau bâtiment à l'horizon 2025 ainsi que de nouveaux immeubles d'habitations et une place Gaston Pailhou complètement rénovée.

Pour rappel du projet : relire notre article de présentation ici

Dans cette tribune, signée par plus de 70 commerçants présents dans le bâtiment des Halles, mais aussi à l'extérieur, on retrouve les commerces de bouche, des restaurants, mais aussi des commerces de proximité.

Ce qu'ils reprochent au projet :

Avant tout un manque de concertation. A la lecture de cette tribune, on ressent en effet un profond malaise. Les signataires évoquent notamment un « manque de dialogue » mais aussi une « pseudo méthode de concertation. » Ils regrettent également un projet concentré sur « l'armature et les nouveaux bâtiments résidentiels. »

Concrètement plusieurs points posent problème selon eux : le fait qu'ils ne se sentent pas assez intégrés au projet alors qu'ils en seront les premiers impactés, mais aussi - selon eux - que le projet actuel soit plus un projet immobilier qu'autre chose. Parmi les éléments d'inquiétude on retrouve aussi la question du calendrier et les 5 années de travaux qui sont prévus. Une période qui va s'avérer forcément compliquée pour le commerce et pour laquelle ils estiment n'avoir aujourd'hui aucune garantie alors que le maire de Tours a annoncé un début des travaux pour le second semestre 2020.

Et les commerçants de conclure néanmoins sur une ouverture en signalant leur « volonté de s'impliquer et de travailler à l'élaboration d'un projet cohérent. »

Reste à savoir comment la Ville de Tours et Icade vont réagir à cette tribune qui constitue bien plus qu'un grain de sable dans le projet. Rappelons en effet que les Halles de Tours ont une cinquantaine de propriétaires distincts et qu'il faudra l'accord de tout le monde pour voir un projet se concrétiser...

La tribune des commerçants est à lire ici