Tours

[Rencard] Michaela, une Autrichienne à Tours

Elle vient d'arriver pour vivre l'aventure Erasmus.

Dans [Rencard], nous rencontrons des Tourangelles et des Tourangeaux qui font l'actualité en leur posant des questions sur leur vie...

 

Michaela est une étudiante Erasmus autrichienne. Du haut de ses 19 ans, elle a quitté sa ville d'Innsbruck pour poser ses valises à Tours, le temps d'une année qui s'annonce remplie de découvertes et d'aventures. On a décidé de rencontrer cette nouvelle tourangelle pour lui qu'elle nous donne ses premières impressions sur la ville.

Comment es-tu arrivée jusqu'à Tours ?

Paris est une trop grande ville. On m'a laissé le choix entre trois villes de la région : j'ai fait des recherches sur Internet, et j'ai pris celle qui me paraissait la plus belle.

Qu'est ce qui t'a marqué quand tu es arrivée ici ?

J'ai tout de suite été conquise par les rues de la vieille ville, avec ses petits magasins, c'est très authentique... Ça me rappelle un peu Innsbruck.

Qu'est-ce que tu aimes déjà à Tours ?

Les croissants et les baguettes sont délicieux, ça change. En Autriche, ils font de vulgaires copies. J'aime aussi le fait qu'il y ait plein d'étudiants qui viennent d'horizons différents.

Quelque chose que tu détestes dans notre pays ?

L'administration... J'ai dû envoyer une tonne de papier depuis l'Autriche, ils ont réussi à me donner une chambre qui ne m'était pas destinée. J'ai dû déménager toutes mes affaires deux jours après m'être installée.

Selon toi qu'est-ce qu'il manque à Tours ?

Des bus la nuit, surtout quand on habite à Grandmont ça nous fait une très longue marche depuis le centre-ville. ça renforce les chances de tomber sur des gens bizarres. Lors de ma première soirée un gars m'a interpellée pour me complimenter très lourdement. J'étais choquée, on ne retrouve pas ce genre de comportements en Autriche.

Ton endroit préféré après une semaine ici ?

J'adore la Guinguette, L'ESN (association universitaire d'étudiants étrangers) nous y a emmenés pour un petit apéritif, on a passé une très bonne soirée.

Mais tu sais que ça ferme le 29 septembre ?

On m'a dit ça oui... Mais ce n'est pas un drame, les quais seront toujours là !

Il va faire un peu froid sur les quais l'hiver...

Je viens d'Autriche, et j'ai aussi passé un an en Norvège, je n'ai absolument pas peur du froid, je dirais même que j'aime ça !

Propos recueillis par Axel Vergnes

Météo locale

Recherche

NOUVEAU...

BIENTÔT...

SPORT...

MIAM DU FUTUR...