Tours

[En forme !] Le Tours FC s’attend (encore) à une affluence de jeunes joueuses

Un possible effet Coupe du Monde.

Dimanche 8 septembre, le Centre Aquatique du Lac accueille Sport’Ouvertes, le grand forum annuel du sport de la ville de Tours. Tous ses clubs se rassembleront autour de la piscine et du Lac de la Bergeonnerie. L’un d’eux risque fort d’attirer la foule : le Tours FC, pour sa section féminine. « L’an dernier après la Coupe du Monde des garçons nous avions un effectif de 32 joueuses entre 5 et 10 ans : pour nous c’est énorme » souligne Léa Lecomte, animatrice au club. Elle participe par ailleurs à des activités dans les écoles pour développer l’intérêt autour de la pratique du football chez les filles.

Avec de très fortes audiences, la Coupe du Monde des filles disputée en France cet été a maintenu l’attention sur la discipline.  Même si les Bleues ont été éliminées en quarts de finale, le coup de projecteur pourrait bien assurer une vaste vitrine pour la 2e année consécutive : « Beaucoup de nos équipes sont déjà calées mais on attend encore de jeunes joueuses pour les U12 et U13 » explique Léa Lecomte.

Attirer, c’est bien. Garder les footballeuses, c’est mieux. Et c’est l’objectif du Tours FC afin de former de nouveaux talents, capables d’intégrer les équipes premières et d’assurer la notoriété du club au niveau départemental, régional et national. L’ambition finale est d’emmener l’équipe sénior en D2, la 2e division française. Actuellement, elle évolue en Régional. Et l’an dernier elle a joué la montée, avant de caler face à Toulouse : « Atteindre la D2 nous permettrait d’assurer un suivi, de garder des joueuses qui partent actuellement vers d’autres clubs, et de recruter des footballeuses de qualité à l’extérieur » liste Léa Lecomte, 25 ans, également cadre de l’équipe phare des Ciel et Noir.

Quelles ambitions pour le Tours FC Féminin en 2019-2020 ? L’interview complète de Léa Lecomte est à lire sur 37 degrés.

Rappelons que le Tours FC n’est pas le seul grand club d’Indre-et-Loire à disposer d’une section féminine. Le Joué Football Club fait également partie des références départementales avec un effectif très large et des joueuses de talent. Vous pourrez en rencontrer les dirigeants ce samedi 7 septembre lors du forum des associations jocondien aux gymnases du sud de la ville (arrêt de tram : Jean Monnet).

A LIRE SUR 37° : Notre reportage au Joué Football Club pendant la saison 2018-2019

Météo locale

Recherche

NOUVEAU...

BIENTÔT...

SPORT...

MIAM DU FUTUR...