Tours

Les pavés Avenue Grammont : bonne ou mauvaise idée pour les vélos ?

Le sujet fait débat.

Le haut de l’Avenue Grammont est en cours de rénovation pour 1,7 million d’euros. D’ici la fin de l’année, les trottoirs et les contre-allées auront un autre visagz avec plus de place pour les terrasses des commerces, une circulation modifiée, un stationnement repensé et un peu plus d’espaces verts. La Place Michelet est également concernée par ce chantier débuté au printemps.

On vous explique tout le projet de la ville de Tours dans cet article.

Autre objectif des travaux en cours : rendre l’Avenue Grammont plus accessible pour les vélos. Mais les cyclistes passés par là ces dernières semaines ont parfois vu rouge...

En observant le travail des ouvriers, ils ont constaté que la piste cyclable en cours de création serait composée de pavés. Et les pavés, ça ne leur plait pas pour cause de risque de glissade les jours de pluie ou d’inconfort si les roues sont secouées. Plusieurs voix ont dénoncé la création d’une Rue Nationale bis, où les conflits vélos-piétons sont nombreux. Ils désapprouvent la largeur des pistes prévues de chaque côté de l’Avenue (1m80 contre 2m20 selon leur préconisation) ou le fait que les deux-roues ne seront pas prioritaires aux intersections.

Les griefs complets des cyclistes sont à lire dans cet article.

Le sujet « vélo » s’est invité jeudi soir lors de la réunion du conseil métropolitain de l’agglomération, aux Deux-Lions. L’écologiste de Emmanuel Denis a estimé qu’avec un tel aménagement Tours deviendrait « la capitale du vélo cabossé. » Il dénonce un mauvais signal sur l’un des axes les plus empruntés du centre-ville.

Le maire de Tours Christophe Bouchet lui a répondu et il assume : « nos services ont été voir ce qu’il se faisait dans d’autres villes, notamment dans l’ouest de la France. Ces pavés sont également conformes à ce que nous demande l’Architecte des Bâtiments de France qui a exigé une certaine élégance. »

L’élu garantit que ces pavés seront antidérapants et que les joints seront « à fleur », autrement dit qu’il n’y aura pas de relief. Il promet enfin une sépartion très claire entre la piste cyclable et l’espace dédié aux piétons. « On testera et on verra » plaide Christophe Bouchet, qui ne ferme donc pas la porte à d’autres solutions dans l’avenir si ce procédé ne convient pas. Une réponse qui ne semble pas convaincre complètement Emmanuel Denis, sceptique notamment sur la question des joints : il en craint l’usure...

Photo : les travaux Place Michelet et au fond Avenue de Grammont

En plus du sujet de l'Avenue Grammont, des cyclistes tourangeaux ont désapprouvé l'installation d'une exposition sur les agents de la ville de Tours Rue Nationale. De grands panneaux qui prennent de la place sur les trottoirs à côté du tram et qui empêcheraient une circulation facile, notamment d'après le Collectif Cycliste 37.

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...