Tours

StorieTouraine, 19/06/19 : une radioactivité « anormalement élevée » dans la Loire, des radars tourelle en Touraine, une carte bancaire biométrique en Touraine…

On fait aussi le point sur les conséquences de la fin de la taxe d’habitation en Touraine.

Chaque jour la StorieTouraine vous résume l’info et on la met à jour si nécessaire. Voici l’édition de ce mercredi :

 

Inquiétudes pour la Loire…

Des chercheurs ont relevé un taux de radioactivité anormalement élevé en analysant l’eau de la Loire dans les environs de Saumur, ville située en aval de 5 centrales nucléaires dont celle d’Avoine-Chinon, la plus proche. L’étude vient précisément de l’Association pour le Contrôle de la Radioactivité dans l’Ouest. Leur travail a duré deux ans. L’eau de consommation est également impactée selon eux mais l’Autorité de Sûreté Nucléaire assure que ce n’est pas dangereux pour la santé. D’ailleurs les chercheurs eux-mêmes n’appellent pas à ne plus consommer l’eau du robinet. Ils n’expliquent pas spécialement cette forte radioactivité supposant juste que c’est lié à des rejets de la part des installations nucléaires.

Leur demande auprès d’EDF : plus de transparence, notamment afin de connaître les dates de rejets de produits radioactifs dans l’eau.

 

Du nouveau au bord des routes…

De nombreux radars ont été vandalisés ces derniers mois en France et en Touraine, parce que la vitesse est passée à 80km/h au lieu de 90 sur plusieurs routes ou parce que le mouvement des Gilets Jaunes a encouragé ce genre d’actes. Certaines machines sont en cours de remplacement par de nouveaux appareils : les radars tourelle perché à plusieurs mètres de haut. Ils ne sont pas seulement plus difficiles à casser mais aussi plus efficaces.

On en trouve déjà deux : un sur la D976 entre Saint-Avertin et Larçay, l’autre à Monnaie près du passage à niveau de l’ex Nationale 10. Encore inactifs, ils pourront bientôt flasher dans les deux sens en cas de vitesse excessive, de téléphone utilisé au volant ou de non-port de la ceinture de sécurité. Ils seront enfin capables de contrôler jusqu’à 8 véhicules différents en faisant la distinction entre moto, voiture ou camion.

La date de mise en service de ces radars nouvelle génération n’est pas connue en Touraine.

 

Du pouvoir d’achat en plus…

Le ministère de l’économie a précisé la réforme autour de la taxe d’habitation, celle que le gouvernement veut supprimer pour les résidences principales. Actuellement elle est reversée aux mairies et aux départements. Les communes qui n’en bénéficieront plus bénéficieront d’une compensation avec une part plus importante de la taxe foncière versée à leur budget. Les départements obtiendront eux une partie des recettes de la TVA.

Pour les contribuables tourangeaux, la disparition de la taxe d’habitation représente en moyenne 668€ d’économies par an, chiffre plus élevé que dans le Loiret (moyenne de 642€ par an). 282 000 foyers du département sont concernés.

A Tours, la taxe d’habitation moyenne est de 689€, 722 à Loches, 789 à Amboise. Mais ça une fois qu’elle sera complètement supprimée. En attendant, une nouvelle décote est attendue en fin d’année après une première en 2018. Ça représente 377€ d’économies à Artannes, 432€ à Ballan-Miré, 321€ à Cérelles, 374€ à Chargé, 323€ à Château-Renault, 233€ à Druye, 347€ à Larçay, 398€ à Luynes, 407€ à Montbazon, 352€ à La Riche, 474€ à Saint-Avertin…

 

Ça va mieux pour la varicelle…

Selon le dernier bulletin du réseau de médecins Sentinelles, il y a beaucoup moins de cas de varicelles ces derniers jours.

 

Un appel d’EELV pour les élections municipales…

Le parti écologiste a cartonné aux élections européennes du 26 mai avec une troisième place en Indre-et-Loire, la 2e voire la 1ère place dans certaines communes du département. Alors il se sent pousser des ailes en vue des élections municipales de 2020 et nous a envoyé ça : « il est possible, malgré les obstacles d'obtenir des résultats dans les communes et les intercommunalités pour la transition écologique, la démocratie et la justice sociale. Nous appelons donc toutes celles et ceux qui veulent que cela change... à prendre en main notre destin en s'engageant dans les élections municipales. Pour cela inventons des formes nouvelles d'exercice et de pratique du pouvoir local. (…) EELV-Centre-Val-de-Loire ne prétend rien diriger ou imposer. Dans plusieurs villes de la région de telles démarches sont déjà lancées et nous soutiendrons partout celles et ceux qui s'engageront pour porter ce renouveau écologique et démocratique. »

A Tours, le parti présentera ses premières propositions ce jeudi soir dès 20h à la Gloriette.

 

Plainte déposée…

Nous l’évoquions mardi : les pisseuses et pisseurs volontaires d’Indre-et-Loire ont porté plainte ce mercredi matin au tribunal de Tours. Ils veulent faire interdire le glyphosate après avoir constaté un fort taux de présence de ce produit dans leurs urines. La procédure est lancée pour mise en danger de la vie d’autrui et atteinte à l’environnement et des initiatives similaires ont eu lieu partout en France.

 

La carte biométrique arrive en Touraine…

Plus besoin de taper son code, même pour des paiements de plus de 30€ ? Après la Société Générale, le Crédit Agricole Touraine Poitou veut tester la carte biométrique en Touraine, donc qui utilise l’empreinte digitale de son/sa propriétaire pour valider un paiement. 200 clients de la banque vont bénéficier d’une telle carte pour un test grandeur nature de 6 mois. Ils pourront payer chez tous les commerçants avec elle. 3 agences sont concernées : Ligueil, Saint-Avertin et Tours-Thiers. En cas de succès le dispositif pourrait être généralisé dès 2020.

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...