Tours

Comment soutenir le référendum sur Aéroports de Paris en Indre-et-Loire ?

16 mairies du département peuvent vous aider.

C’est une première en France : la procédure pouvant aboutir à un référendum d’Initiative Partagée est lancée, dans le cadre du projet gouvernemental de privatisation d’Aéroports de Paris. En clair, si 4,7 millions de citoyennes et citoyens se mobilisent avant mars 2020 via ce site, l’Etat se verra poussé à organiser un vote national sur ce sujet. Ce n’est pas le RIC demandé depuis 7 mois par les Gilets Jaunes car la procédure est plus complexe, mais plusieurs mouvements politiques y voient une occasion de mesurer l’envie de démocratie participative des Français.

Et il ne faut pas croire que ce texte concerne uniquement la région parisienne. La privatisation programmée des aéroports de Paris et Roissy est vue comme un symbole du désengagement de l’Etat dans ses services publics par beaucoup de monde. Sans oublier que de nombreuses personnes de province transitent chaque année par ces plateformes pour leurs vacances ou leur travail et peuvent aussi se sentir impactées.

D’ailleurs dès le lancement de l’opération, La France Insoumise et l’UPR d’Indre-et-Loire ont annoncé qu’ils allaient faire campagne pour encourager Tourangelles et Tourangeaux à signer. 45 000 soutiens doivent être collectés dans le département, pas moins de 8 000 à Tours. Sauf que très vite, on s’est rendu compte de la complexité de la démarche sur le site officiel de l’Etat. Il faut ainsi renseigner son numéro de carte d’identité mais aussi le lieu exact de son bureau de vote, en plus de ses coordonnées personnelles sans la moindre faute sous peine d’une signature rejetée.

En cas de difficultés avec la démarche, il est possible de demander de l’aide en mairie. Si tous les soutiens doivent être renseignés via le web, on peut se faire aider par des agents municipaux. Et les personnes ne disposant pas d’Internet peuvent se rendre dans des points d’accès pour s’occuper gratuitement de cette démarche prenant environ 10 minutes.

Seules les communes les plus peuplées de chaque canton sont concernées, en voici la liste :

  • Amboise
  • La Riche
  • Bléré
  • Château-Renault
  • Chinon
  • Descartes
  • Joué-lès-Tours
  • Langeais
  • Loches
  • Chambray-lès-Tours
  • Monts
  • Saint-Cyr-sur-Loire
  • Sainte-Maure-de-Touraine
  • Saint-Pierre-des-Corps
  • Tours
  • Monnaie

A noter par ailleurs que les signatures pour demander ce référendum sont publiques.

Météo locale

Recherche

NOUVEAU...

BIENTÔT...

SPORT...

MIAM DU FUTUR...