Tours

Tours : Une cinquantaine de personnes à la rue

Les militants se montrent inquiets de cette situation

Une cinquantaine de personnes, femmes, enfants et hommes ont trouvé refuge hier soir à La Table de Jeanne Marie dans le quartier Febvotte à Tours. La raison, elles ont été mises à la rue faute d'accueil suffisant dans les places d'hébergement d'urgence.

"Une cinquantaine d’enfants, de femmes et d’hommes hébergés depuis des mois dans notre département ont été mis à la rue de manière brutale, en contradiction avec les lois, par une application inhumaine administrative de la préfecture des dispositifs d’accueil" écrit ainsi le "Collectif Accueil Sans Frontières en Touraine" dans un communiqué ce lundi soir..

La préfecture d'Indre-et-Loire a récemment mis en place son dispositif estival d'hébergement d'urgence. Ce dernier prévoit moins de places qu'en hiver où plus de 400 lits sont disponibles, et ce serait la cause de cette situation pour les militants qui demandent "que la préfecture rétablisse les places d’hébergement d’urgence qu’elle vient de fermer" selon ce même communiqué.

 

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...