Tours

Les cyclistes font 18 propositions pour l'Avenue de Grammont

Notamment afin d'avoir plus de place pour circuler.

Cette année, la ville de Tours refait le haut de l'Avenue de Grammont et la Place Michelet dans l'objectif de redynamiser cette partie du centre-ville. Plus de place pour les piétons et pour les terrasses, nouveau revêtement de sol... Le chantier doit être terminé à la fin de l'année alors que de premières opérations ont déjà commencé.

Dès l'annonce de la concrétisation des travaux, les cyclistes du Collectif Cycliste 37 sont entrés dans le débat estimant que le projet ne faisait pas assez de place aux vélos. Après une première mobilisation sur le terrain que nous avions relayée, ils ont publié une liste de 18 propositions pour améliorer la circulation des vélos et des piétons sur cette partie de l'Avenue, mais aussi sur toute sa longueur car, à terme, l'idée est de réaménager l'axe de manière plus large, même si aucun calendrier n'est disponible pour l'instant.

Voici donc les propositions du cc37 /

- Créer une réelle piste cyclable (avec bande de séparation rugueuse de 10 cm de large au minimum) pour éviter les conflits avec les piétons.
- Élargir la piste à 2,2 m. au lieu des 1,8 m. prévus, pour permettre aux vélos de se doubler et tenir compte des vélos spéciaux comme les vélos cargo avec remorque.
- Rendre la piste cyclable prioritaire aux intersections (rues A. Comte, place Michelet, rue Grécourt).
- La piste cyclable devra être clairement identifiée et identifiable (couleur de sol différente de l'aire piétonne).
- Lisse et roulant, le revêtement ne devra pas être glissant par temps humide (idem pour les piétons, le reproche étant parfois fait pour la Rue Nationale).
- Les pictogrammes vélo devront être nombreux, visibles et présents aux intersections.
- Signaliser au sol la trajectoire cyclable (pictogrammes et chevrons) dans les intersections non refaites.
- Matérialiser la traversée piétons et vélos de l'avenue de Grammont.
- Les plots épais devront avoir un espacement d'1,4 m. minimum (norme personnes à mobilité réduite) et être équipés de bandes réfléchissantes.
- L'autorisation d'accès des véhicules motorisés à l'aire piétonne devra être réservée uniquement aux véhicules d'intervention et de déménagements (donc pas de livraisons).
- La zone de livraison sera clairement matérialisée au sol (signalisation horizontale), accompagnée d'un panneau (signalisation verticale).
- Prévoir quelques places de parking à durée limitée (20 minutes) avec temps restant (comme au centre de Joué-les-Tours, où un compteur indique le temps restant aux voitures avant risque d'amende).
- Renforcer le stationnement vélo à l'extérieur de la limite du projet.
- Niveau zéro :  l'aménagement cyclable et ses accès ne devront pas avoir de ressaut.
- Passer l'ensemble de la place Michelet en double sens cyclable.
- Délimitation de l'emprise des terrasses au sol (ligne et plots).
- Intersections des rues Auguste Comte et Origet : pas de revêtement différent pour les voitures (reprendre ce qui est prévu pour l'accès à place Michelet).
- Zone fleurie ou végétalisée : délimiter cette zone avec de petites barrières. Attention à ne pas planter des arbustes ou fleurs débordantes ou avec des épine.

Reste à savoir si la ville et la métropole suivront tout ou partie des recommandations, le projet étant déjà bien avancé.

Météo locale

Recherche

ECOLO...

DECO...

DODO...

WAOUH !

MIAM DU FUTUR...