Tours

La Touraine capitale du vélo ? Le Collectif Cycliste 37 n'y croit pas

Et critique la future auberge de jeunesse de Tours.

D'abord prévue en Haut de la Rue Nationale (près des futurs hôtels Hilton), l'auberge de jeunesse de Tours s'installera finalement sur l'Avenue de Grammont. Elle doit ouvrir à la mi-2018 suite à une rénovation de l'ancien lycée Ste-Marguerite. Ca fait un moment que l'on a pas eu de nouvelles du dossier mais ce vendredi, le Collectif Cycliste 37 monte au front à cause du parking vélo du futur établissement :

"La conception des plans de l'auberge de jeunesse s'est faite dans la plus grande discrétion et en particulier sans la consultation des associations spécialisées dans la valorisation de l'usage touristique du vélo.

Selon les rares documents consultables, il semble que ne soit envisagé que le stationnement d'une vingtaine de bicyclettes ordinaires pour 130 couchages. Or c'est méconnaître les usages des cyclistes, qui, pour un très grand nombre, voyagent en groupe : groupes de jeunes, groupes de retraités, familles avec enfants, avec carrioles, remorques et vélos spéciaux, sans parler des rassemblements collectifs d'une quarantaine de participants.

Se vanter à tout bout de discours et déclarations publiques de la place privilégiée de Tours sur la Loire à vélo, sur la Scandibérique, sur le chemin de Compostelle (via Chartres), sur l'Indre à vélo et le Cher à vélo, et ne prévoir qu'une vingtaine de places de stationnement vélos manque totalement de perspectives et constitue un défi au bon sens.

Dans cette affaire, les décideurs politiques de Touraine ainsi que le promoteur et le maitre d'ouvrage paraissent inconséquents."