Tours Agglo

Azay, Villandry, Langeais… 5 animations réjouissantes dans les châteaux tourangeaux

On vous emmène aussi au Château de l’Islette et à Montpoupon.

Que vous les connaissiez déjà ou pas encore, que vous ayez envie de les découvrir ou de les redécouvrir sous un autre angle, voici quelques bonnes raisons d’aller faire un tour dans les châteaux d’Indre-et-Loire cet été : beaucoup d’entre eux organisent des animations ludiques, pour les enfants ou pour les grands. On en liste quelques-unes dans cet article…

  -----------------

1 – Château d’Azay-le-Rideau

Le monument est gratuit pour les moins de 18 ans et il leur propose toute une série d’activités estivales chaque mardi, vendredi et dimanche (en réservant à l’avance sur son site Internet www.azay-le-rideau.fr). Jusqu’au 29 août, les 3-6 ans pourront ainsi l’histoire du château à la façon d’un conte inspiré des miroirs d’eau (durée : 1h). Les 7-12 ans auront, eux, deux autres options : se transformer en botanistes pour découvrir les arbres qui ont parfois traversé les océans avant d’arriver dans le parc tourangeau… Ou alors devenir architectes et percer les secrets de construction de telles bâtisses avec la médiatrice du patrimoine.

 

2 – Château de Villandry

Le Château et les Jardins propose deux expositions estivales, au château et dans les jardins : « Rémanences », exposition de sculptures de Jean-Paul Moscovino, et « Le Temps des fleurs », exposition de peintures de Yuichi Ono. C’est Jean-Paul Moscovino qui présente ses œuvres en plein air. 4 sculptures qui bougent au rythme des heures, du soleil et des ciels chargés... Bleu cobalt parmi les teintes flamboyantes de ce jardin, leur présence est à la fois contraste et cohérence. Le choix de la couleur, de sa matière, n’est pas laissé au hasard par l’artiste. Loin de là. Il est au cœur de la perception.

Pour Yuichi Ono, artiste japonais installé en France depuis plus de 30 ans, on découvre des toiles florales. Ses compositions harmonieuses et lumineuses invitent au silence, à la contemplation. Toute l’éphémère beauté et la fragilité d’une floraison saisie au pinceau...

 

3 – Château de l’Islette

Mercredis 21 et 28 juillet - 4, 11 et 18 août le monument d’Azay-le-Rideau renouvelle ses soirées pour découvrir le château et son parc la nuit tombée et à la lueur de 1 000 bougies et pour partager un pique-nique en famille ou entre amis au bord de l'eau puisque l’Indre traverse son parc. Ouverture sans interruption jusque 23h30 (le château ferme à 21h). Un viticulteur d’Azay sera présent à chaque fois pour présenter ses vins et il y aura un spectacle équestre ce mercredi 21 juillet. Les réservations sont ouvertes sur www.chateaudelislette.fr.

 

4 – Château de Langeais

Des invités surprise au château. Jehanne de Kermeur et son officier de bouche évoluent dans le château au gré de leurs occupations et entraînent les visiteurs dans leur quotidien. Saynètes, improvisations et surprises attendent les visiteurs au fil de leur parcours du 15 juillet au 29 août, du jeudi au lundi, entre 10h et 13h, puis entre 15h et 18h. On pense aussi aux spectacles de fauconnerie du mardi au jeudi à 11h30, 14h30 et 16h30.

 

5 – Château de Montpoupon

Jusqu’au 1er novembre : exposition Soldats et figurines en plomb racontent l’Histoire en partenariat avec la Maison CBG Mignot. Découvrez l’univers du soldat de plomb mis en scène dans une époque dans différentes pièces du château. Et jusqu’au 20 septembre : Les chevaux de Marine Oussedik, exposition rétrospective des 30 ans de carrière de cette artiste peintre équestre exceptionnelle.