Tours Agglo

Covid-19 : nouvelles écoles fermées à Loches et Notre-Dame-d’Oé

Et des inquiétudes pour les collèges.

Montlouis, Bléré, Saint-Pierre-des-Corps… La liste des établissements scolaires tourangeaux fermés en raison de cas Covid s’allonge de nouveau ce mardi soir. L’inspection d’académie d’Indre-et-Loire annonce l’identification d’un cluster au sein de l’école Dolto à Notre-Dame-d’Oé ce qui a entraîné la fermeture de l’établissement à la mi-journée, et jusqu’à vendredi inclus. Une réouverture est envisageable mardi 6 avril en fonction de l’évolution sanitaire. C’est l’Agence Régionale de Santé qui fera le point et donnera un avis sur la conduite à tenir.

En attendant, les parents devront s’organiser pour la garde des enfants : il n’y aura pas de service minimum d’accueil, même pour les professions prioritaires (personnels de santé, postiers, forces de l’ordre…). Les enseignements vont par ailleurs se poursuivre à distance avec l’équipe éducative.

Selon la NR, un cas similaire se produit à Loches : un enseignant est contaminé, donc l’école Lamblardie ferme ses portes avec tout de même un accueil pour les enfants des professions prioritaires. 150 enfants sont concernés depuis ce lundi. La réouverture est également envisagée mardi 6 avril, après le week-end de Pâques.

Des questions se posent également pour les collèges… En fin de journée, le président du Conseil Départemental a dévoilé un courrier transmis aux directions d’établissements du département faisant état « d’un nombre croissant de personnes au sein des établissements qui sont touchées par la Covid ou sont cas contact. Ainsi dans un collège sur 13 agents ATTEE, 8 sont frappés et ont dû être remplacés au pied levé par des contractuels. » Au total une centaine de contrats temporaires sont en cours dans le département, surtout en lien avec la crise sanitaire. La situation serait particulièrement critique dans les cantines avec le risque de suspension de la distribution des repas.