Tours Agglo

Pas de baisse du nombre d’apprentis en Indre-et-Loire

Selon le président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat

Alors qu’en fin de printemps, une chute de l’apprentissage était crainte, les chiffres communiqués par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat d’Indre-et-Loire (CMA 37), montrent aucune baisse du nombre d’apprentis dans notre département pour le réseau du Campus des Métiers de Joué-lès-Tours géré par la chambre consulaire.

De quoi satisfaire Gérard Bobier, le président de la CMA 37, alors même qu’au niveau national, une baisse est constatée de l’ordre de 5 à 10 %. Et si les entreprises ont continué d’accueillir des apprentis malgré la crise, c’est en partie à la faveur des aides mises en place par l’Etat cet été. En effet, dans le cadre du plan #1jeune1solution, le gouvernement a instauré une aide financière exceptionnelle au recrutement des apprentis, jusqu’au niveau master. Une aide qui s’élève à 5000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans et 8 000 euros pour un apprenti majeur.

Gérard Bobier se dit satisfait du dynamisme des filières de l’apprentissage et en veut pour preuve les 4 nouvelles formations ouvertes au Campus des Métiers de Joué-lès-Tours cette année : Un Brevet Professionnel en boulangerie, un BTS en podo-orthésie, une mention complémentaire en mécanique-moto et un CAP de fromager-affineur. Des formations qui viennent compléter l’offre existante. Au total, ce sont 1800 apprentis qui apprennent un métier sur le site de Joué-lès-Tours et qui sont accompagnés par 145 personnels. Pour faire tourner ce CFA, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat dispose d’un budget de 10 millions d’euros.