Tours Agglo

La crise du Covid-19 a coûté plus d’un million d’euros à Tours Métropole

Selon les premières estimations présentées.

Christian Gatard, le vice-président aux finances de Tours Métropole est revenu ce lundi soir sur le coût de la crise sanitaire liée au coronavirus.

Au total, en faisant la balance des dépenses économisées et de celles non prévues, Christian Gatard a expliqué que l’autofinancement devrait être en baisse de 1,236 millions d’euros cette année, soit le coût de la crise.

Cette baisse s’explique notamment par la baisse de certaines redevances comme les restaurateurs (de l’ordre de 105 000 euros) ou les campings (une baisse de 102 000 euros). Le forfait post stationnement connait également une perte conséquente avec 300 000 euros de recettes en moins liées à la gratuité temporaire du stationnement et la moindre circulation au temps du confinement.

Sans surprise, la principale dépense de la Métropole liée à la crise concerne l’achat des masques puisqu’il reste à sa charge 2,7 millions d’euros après le versement des aides de l’Etat (670 000 euros) et du Département (304 000 euros).

Tours Métropole a également adopté un fonds de soutien pour 750 000 euros .

Du côté des économies réalisées, on note par exemple l’annulation du festival du cirque, ce qui a permis à la Métropole d’économiser 246 000 euros.

Ces montants ne comprennent pas la question des transports puisque ceux-ci sont passés sous la responsabilité d'un syndicat intercommunal. Néanmoins Christian Gatard a indiqué que la perte pour Fil Bleu s'élevait à 2 millions d'euros par mois.