Tours Agglo

[En vitrine] On a testé le lancer de haches (et ça défoule un max)

Le but : planter la hache au centre de la cible.

[En vitrine] c’est la rubrique d’Info Tours dédiée à l’actualité du commerce en Indre-et-Loire.

 ----------------

Il y a eu la période où les salles d’escape game ouvraient à la chaîne dans l’agglomération de Tours. A l’heure du déconfinement, ce sont les défouloirs urbains qui font leur apparition : deux d’un coup, au sud et au nord de la métropole. Dans ces centres – Tours’N Fun près du périph à Joué-lès-Tours, H-Games à Saint-Cyr-sur-Loire – le but c’est de tout lâcher pour repartir plus détendu.e qu’en arrivant. L’activité phare, tout droit venue du Canada : le lancer de haches (la chemise de bûcheron n’est pas obligatoire pour pratiquer).

A Saint-Cyr, Gérald et Franck Bontemps ont passé plusieurs mois à relooker un club de MMA en taverne avec couloirs de jeux et ambiance boisée. Situé quasi en face d’Auchan, l’endroit peut recevoir jusqu’à 10 groupes en simultané (un groupe = 3 personnes). Les zones de lancers ressemblent à ça :

 

Une dizaine de mètres de long et une cible en bois de peuplier au fond. Vous avez une heure pour planter un maximum de haches en face de vous avec 3 modèles à votre disposition : le plus petit fait seulement quelques grammes, le moyen en pèse 300 et le plus lourd 450. De la taille de l’arme dépend la distance de lancer pour maximiser ses chances de réussite. Mais on ne vous la lâchera pas comme ça, il faudra vous exercer (et sans doute rater) avant de bénéficier des précieux conseils du duo de propriétaires.

 

A 44 et 46 ans, Gérald et Franck ont eu l’idée de cette salle après en avoir entendu parler sur TF1. Le temps de constater que ce n’était pas courant en France, de tester le procédé ailleurs et d’affronter le confinement, ils ouvrent donc ce lundi 22 juin. Au total leur cabane s’étend sur 410m² avec espace bar-restau où l’on peut déguster pizzas et flammenküches. On soulignera que deux cibles ont été installées pour s’adapter aux fauteuils roulants. Âge minimum pour venir : 16 ans.

 

Le tarif chez H-Games ? 51€ les 60 minutes, soit 17€ par personne si vous êtes 3. Après la phase d’entraînement, vous aurez en gros 45 minutes de compétition pour marquer un maximum de points (plus c’est au centre de la cible, mieux c’est, comme les fléchettes, mais en plus lourd). Les deux gars le conseillent quand on enchaîne les ratés : « Lancez d’un coup sec ! » Pour planter la hache dans le bois il faut de l’énervement, de la rage… Mais quand même un peu de sérieux (on reste droit et on vise). Au pire, ça finit dans le grillage, ou dans le broyat au sol (et ça fait beaucoup de bruit, on préfère vous prévenir).

 

Comme on joue avec des haches, plein de règles de sécurité doivent être respectées : interdiction d’être à deux dans un couloir. Quand quelqu’un lance, les autres membres du groupe doivent rester derrière une ligne de sécurité (pratique en ces temps de distanciation physique). Les chaussures ouvertes ou à talons sont interdites de même que les écharpes. Même s’il existe plusieurs tailles de haches, l’entreprise n’en donne qu’une seule à la fois et il est interdit de la sortir du couloir. Enfin, un contrôle d’alcoolémie est effectué à l’entrée : s’il est supérieur à la limite autorisée pour conduire, vous n’aurez pas le droit de lancer. De même, il est interdit de boire plus d’un verre avant la partie (mais vous pouvez en commander d’autres après).

 

Verdict : une activité à la fois ludique, physique et libératrice. Si l’on peut vite s’agacer de ne pas y arriver, la première fois qu’on plante la hache c’est quand même assez grisant. Et, non, ce n’est pas qu’une question de force. L’adresse, la concentration et le bon geste peuvent suffire.

Crédits photos : Claire Vinson