Tours Agglo

Tours Métropole fabrique son propre gel hydroalcoolique

Depuis le début de la crise sanitaire, pour ses agents.

Depuis mi-mars, Tours Métropole fabrique son propre gel hydroalcoolique afin de fournir ses agents au travail. Une initiative partie du laboratoire présent au sein de la station d’épuration de la Grange David à La Riche.

« Nous traitons beaucoup de germes pathogènes au sein du laboratoire et avions donc du stock de gel hydroalcoolique » explique Valérie Poton, responsable du laboratoire. Suite à une demande de plusieurs collègues d’autres services de la Métropole, cette dernière a pris l’initiative de produire elle-même une solution hydroalcoolique au sein du laboratoire, avec la bénédiction de ses supérieurs.

Une solution à base d’éthanol, de glycérol et d’eau oxygénée, dont elle a produit 220 litres.« Les services sur le terrain (collecte, propreté urbaine, épuration…) consomment 50 litres par semaine » nous explique-t-on à la Métropole.

Ll’initiative est saluée par Philippe Briand, le président de la Métropole qui appelle aujourd’hui à faire du stock de tout le matériel nécessaire de protection : gels, masques, surblouses si possibles afin de la collectivité soit prête en cas de nouvelle vague épidémique.