Tours Agglo

TVB, CTHB, Tours FC, UTBM... on fait le point sur la saison des clubs tourangeaux

Direction 2020-2021 désormais.

Le TVB en Ligue des Champions

Cette année devait être une année de transition au TVB. Après avoir remporté le doublé coupe-championnat en 2019, le club de volley tourangeau repartait sur un nouveau projet marqué par l’arrivée d’Hubert Henno, son libéro emblématique comme entraîneur principal. Objectif de ce club jamais rassasié : conserver ses titres mais aussi faire bonne figure en Ligue des Champions, la prestigieuse coupe d’Europe.

Et si le début de saison fut délicat avec plusieurs défaites à la clé, la machine TVB s’est petit à petit mise en ordre de marche pour recoller avec les plus hautes places du classement national. En Coupe d’Europe, les Tourangeaux ont réalisé un beau parcours dans une poule relevée. 3 victoires en 6 matchs, dont une contre Moscou et une deuxième place à la clé derrière l’ogre Pérouse, un des grands favoris de la compétition. Insuffisant pour se qualifier, mais de quoi donner de l’espoir.

Une Ligue des Champions que le TVB aura le plaisir de rejouer l’an prochain. En effet si la saison est officiellement arrêtée et ne reprendra pas, la première place occupée en championnat au moment de l’arrêt de la compétition lui permet de se qualifier de nouveau pour la plus importante des compétitions européennes.

Le CTHB voudra reprendre sa marche en avant

La saison 2019-2020 n’aura pas été de tout repos pour les joueuses chambraysiennes de handball. Après avoir goûté aux play-offs l’an passé, le club dirigé par Yves Guérin avait pourtant l’ambition de faire aussi bien et de continuer de s’installer comme un club majeur du handball féminin. Oui mais un début de saison difficile a laissé le doute d’installer. Avant-dernières en championnat, les Chambraisiennes ont néanmoins réalisé un beau parcours en Coupe de France, se qualifiant pour les demi-finales.

Depuis toutes les compétitions sont officiellement stoppées. Le CTHB repartira donc en 1ère division l’an prochain dans un championnat qui sera élargi à 14 équipes, avec l’espoir de reprendre sa marche en avant.

La belle saison de l’UTBM

Après une première saison de Nationale 1 prometteuse l’an passé, les basketteurs tourangeaux ont plus que confirmé leur bonne dynamique. 2e de leur poule à l’issue de la première phase, un jeu léché et une salle Monconseil souvent pleine, pas de doute, les amateurs de basket se sont régalés cette année. Et si on ne saura jamais ce qui se serait passé en deuxième phase, l’UTBM a montré qu’elle était armée pour lutter pour la montée et redonner son lustre d’antan au basket tourangeau. L’objectif Pro B est plus que jamais réalisable.

Saison en demi-teinte pour les Remparts de Tours

Eliminés en Quarts de finale des play-offs par Caen, les Remparts de Tours ont vécu une saison en demi-teinte en Division 1 de Hockey-sur-Glace. Avec une équipe assez jeune, les Tourangeaux ont connu une saison assez difficile même, ponctuée par le départ de l’entraîneur en milieu de saison. Une saison néanmoins enrichissante sur laquelle il faudra s’appuyer pour acquérir l’expérience qui fait souvent la différence sur les phases finales.

Le Tours FC entame sa renaissance

Tombé en Nationale 3, le Tours FC entamait cette saison, la première étape de sa renaissance. En s’appuyant sur un groupe jeune, le club présidé par Jean-Marc Ettori a dominé son championnat de Nationale 3, ce qui lui permet alors que la saison a été arrêtée et les positions au classement entérinées de valider la montée en Nationale 2. Prochain objectif : le retour en Nationale 1 pour se rapprocher du monde professionnel auquel il appartenait il y a encore très peu de temps…