Tours Agglo

Vœux de Chambray-lès-Tours : le tram, l’A10 et le Château de la Branchoire

En attendant les élections municipales.

Pour les derniers vœux de sa mandature, Christian Gatard n'a pas sacrifié la tradition, accueillant un par un les invités à l'entrée de la salle Yves Renault mercredi soir.

Devant un parterre fourni de Chambraisiens, mais également d'élus d'autres communes, le maire n'a pas pu faire de bilan de tout son mandat depuis 2014 ni évoquer les années à venir. Il a quand même pu évoquer l'année écoulée et les grands projets qui ont émaillé cette année 2019, avec entre autres certainement le plus important la deuxième ligne de tramway qui reliera la Riche à La Papoterie de Chambray avec une desserte du CHU Trousseau.Le détail des futures stations a été présenté (Fontaines, Bergeonnerie, Fac Grandmont, Parking Relais Sagerie, CHU Trousseau, Château de la Branchoir, Lycée agricole puis La Papoterie. Un itinéraire que Tours Métropole promet très végétalisé. D'ailleurs la question d'une station supplémentaire est évoquée au-dessus de l'A10. La ville projette de couvrir l'autoroute pour aménager un parc et son dossier est en cours d'instruction. Aucune date de réalisation n'est avancée.

Autre projet qui a avancé en 2019 : les travaux du Château de la Branchoire qui en plus d'accueillir mariages et séminaires dans deux grandes salles rénovées va proposer dans un futur proche des locations de chambres. L'architecte Bertrand Penneron a été chargé du dossier avec l'agence RCP. Dans l'écoquartier de la Guignardière en construction, la maison de quartier est pratiquement achevée et ses panneaux solaires alimenteront l'éclairage public en énergie. A la Fontaine Blanche, l'extension promise du gymnase sera livrée en mars comme prévu. Prochaine étape : le démarrage des travaux de la nouvelle cuisine centrale 100% bio chambraisienne.

Un mot pour la fibre : seuls restent à raccorder le sud du centre-bourg et les zones où l'électricité arrive par des câbles aériens. Elles auront bientôt l'Internet à très haut débit comme tout le monde.

Les enfants n'ont pas été oubliés, puisqu'une forte délégation du conseil municipal des jeunes occupait les premières places devant la scène. Christian Gatard les a remerciés pour leur engagement depuis le 7 décembre lors de leur installation ayant même évoqué la possibilité que peut-être certains seraient à sa place dans quelques années. Enfin le maire a voulu faire preuve d'une pointe d'humour, en précisant que pour être conforme aux (recommandations) de ne pas changer la forme de la cérémonie, il avait poussé le détail jusqu'à remettre le même costume et cravate que l'an dernier !....

Roger Pichot

Météo locale

Recherche

MISE AU POINT...

SPORT...

A TABLE !

UNE PETITE MOUSSE ?

TOP 2019...