Tours Agglo

Quartier d’affaire, accessibilité... Grosse réflexion sur l’avenir de la gare de St-Pierre

Tours Métropole va lancer une étude sur le sujet.

(Hors période de grève) la gare de Saint-Pierre-des-Corps voit passer beaucoup de trains et un grand nombre de voyageurs. Mais souvent elle est critiquée pour son architecture peu avenante, des accès pas très pratiques ou ses manquements pour faciliter la vie des personnes à mobilité réduite. Ajoutons à cela le nombre insuffisant de places de stationnement à proximité ou la frontière que les rails constituent entre le nord et le sud de la commune : malgré son côté pratique, la halte de la SNCF n’est pas sans handicaps.

Lors d’un conseil métropolitain qui s’est réuni lundi 16 décembre aux Deux-Lions de Tours, les élus de l’agglomération ont validé l’idée d’une étude (à 200 000€) pour envisager l’avenir de la gare et de son quartier, soit une zone de 200ha.

Les objectifs :« concevoir un quartier d’affaires permettant la valorisation du foncier » (c’est-à-dire de construire des bureaux sur des terrains inutilisés), « améliorer l’accessibilité multimodale » ou encore « proposer un parti paysager pour l’entrée de la Métropole. »« C’est une étude qui prend en compte un large périmètre, jusqu’au Parc des Expositions de Tours » a souligné la maire de la commune Marie-France Beaufils (PCF). L’élue espère « une transformation complète du site » qui a déjà des atouts puisque l’entreprise Audilab y a récemment installé son siège social national, « et d’autres programmes sont en train de se monter. » Des mutuelles ont installé leurs bureaux, des entreprises du secteur tertiaire seraient également intéressées.

En cas de travaux, jusqu’où pourraient-ils aller ?

Les élus de la Métropole en ont débattu : certains imaginent par exemple que la création d’une sortie d’autoroute au niveau du centre commercial des Atlantes serait une bonne option, surtout qu’un projet de rénovation de l’Avenue Jacques Duclos qui relie La-Ville-aux-Dames aux Atlantes est déjà dans les cartons. Marie-France Beaufils y voit un moyen de réduire le trafic des camions sur des axes comme l’Avenue Georges Pompidou mais l’écologiste Emmanuel Denis trouve que 20 millions d’€ pour un tel projet ce n’est pas pertinent. Le Tourangeau plaide par ailleurs pour la construction d’un parking relais près de la gare de Saint-Pierre, son collègue corpopétrussien Jean-Marc Pichon (LREM) espère lui que l’étude permettra d’envisager un avenir au Magasin Général, ancien site industriel de la SNCF actuellement à l’abandon.

Quand on regarde plus loin encore, Sophie Auconie (UDI) et d’autres élus espèrent que cette réflexion autour de l’avenir de la gare de Saint-Pierre-des-Corps mènera à un travail global sur l’amélioration de la desserte ferroviaire de l’agglomération tourangelle.

Des projets de nouvelles gares à La Riche ou au Carrefour de Verdun ont déjà été évoqués, sans jamais vraiment avancer. Sans oublier l’hypothétique chantier de 3e ligne de tram (Saint-Cyr-sur-Loire / Saint-Pierre-des-Corps). Et là, pour que ça avance il faut des sous, beaucoup de millions. Le président (LR) Philippe Briand et Sophie Auconie ont plaidé pour aller chercher des soutiens à l’échelle de l’Union Européenne :« Il faut que nous soyons force de lobby » a insisté la députée. « Si on y arrive, on pourra sortir la ligne 2 du tram et la 3e en même temps. Pour la ligne C, on attaquera les études de tracé en janvier » a complété Philippe Briand.

Olivier Collet

Météo locale

Recherche

GRAND ECRAN...

UNE PETITE MOUSSE ?

EMPLOI...

LUMINEUX !

ART NATUREL...