Touraine

Jean-Gérard Paumier de nouveau président du Conseil Départemental

Pour les 7 prochaines années

Son élection ne faisait aucun doute, ll fallait néanmoins la formaliser. La nouvelle assemblée du Conseil Départemental s’est installée ce jeudi dans ses fonctions pour le mandat à venir qui courra exceptionnellement sur une période de 7 ans (2021-2028) en raison des élections présidentielles et législatives en 2027.

Une assemblée composée comme la précédente de 38 élus, 19 femmes et 19 hommes, avec une large majorité à la droite : 26 élus contre 12 à la gauche qui gagne néanmoins 4 élus par rapport au précédent mandat.

Sur ces 38 élus, 22 étaient déjà présents entre 2015 et 2021 et 16 sont nouveaux.  

Parmi les anciens, Jean-Gérard Paumier, président sortant était de nouveau candidat pour diriger l’assemblée départementale. Seul candidat, il a été sans surprise élu avec les 26 voix de sa majorité, tandis que les élus de la minorité ont voté blanc (un nul néanmoins).

Dans son discours inaugural, Jean-Gérard Paumier n’a pas manqué de rappeler l’importance du Département dans les politiques publiques, bien que souvent décrié. Il a également tenu à insister sur le fait que l’Etat se repose beaucoup (voir trop) sur cette instance locale sans lui donner les moyens nécessaires, avec notamment la perte d’autonomie fiscale pour les départements (c’est la seule collectivité qui ne peut plus lever d’impôts).

Pour ce mandat, le président départemental a fixé 3 priorités : l’Economie et l’emploi, la Solidarité et l’Environnement.