Touraine

Confinement en Touraine : ce qu'il faut savoir jeudi 29 octobre

Le gouvernement doit détailler les mesures à 18h30 ce jeudi.

Vu l’évolution de la situation sanitaire et la mise en place d’un nouveau confinement, Info Tours, de façon conforme avec son rôle de média de proximité, se remet en cellule de crise, afin de vous livrer autant que possible, les dernières informations concernant le confinement et ses conséquences en Indre-et-Loire. Chaque jour, nous vous proposerons un tour d’horizon détaillé de la situation dans notre département, afin de vous informer au plus près de chez vous. Cette synthèse est réalisée à partir d’informations officielles et vérifiées, elle se veut la plus complète possible mais nous ne pouvons pas tout dire. Le modèle est similaire d'un article à l'autre mais de nouvelles informations sont ajoutées tous les jours (en gras ou en gros caractères). Vous trouverez par ailleurs plusieurs liens pour approfondir certains sujets. N’hésitez pas à consulter l’ensemble de nos articles et à nous contacter pour nous poser des questions ou nous signaler des informations. Notre adresse : [email protected].

 

Beaucoup de questions en suspens jusqu’à ce soir 18h30

C’est le premier point important à donner : pour l’heure, beaucoup de questions restent en suspend suite à l’annonce d’Emmanuel Macron de recourir à un confinement général dès ce vendredi. Si nous savons que celui-ci sera plus souple qu’au printemps, il convient d’attendre les prises de parole du gouvernement ce jeudi 29 octobre à 18h30 pour en connaître les modalités précises.

Pour l’heure, voici l’essentiel des mesures sur lesquelles nous pouvons vous informer :

Un nouveau modèle d'attestation

Chaque sortie devra se faire avec une attestation de sortie dérogatoire que ce soit pour aller travailler, faire ses courses, aller à un rendez-vous médical, prendre l'air (dans la limite d'une heure et d'un kilomètre autour de chez soi) ou pour chercher ses enfants à l'école ainsi que gérer leur garde. Le document devrait être disponible avant la fin de journée sur le site du ministère de l'intérieur mais aussi sur l'application mobile Tous Anti Covid lancée il y a quelques jours et qui permet aussi de savoir si l'on est cas contact.

 

Les écoles ouvertes mais un protocole renforcé 

Alors que les vacances de la Toussaint se terminent dimanche soir, vous êtes nombreux à vous interroger sur la situation dans les écoles à partir de lundi.

Un nouveau protocole va être mis en place. Selon les déclarations du ministre de l’Education Nationale ce matin, Jean-Michel Blanquer, le principal objectif sera d'« éviter au maximum le brassage des élèves » avec « des mesures particulières pour les moments collectifs, comme la cantine ». Des évolutions de l’emploi du temps sont ainsi attendues. Au sein de la ville de Tours, la cellule de crise mise en place ce matin, réfléchissait à la mise en place par exemple de repas pris dans les classes. Tout ceci devrait être confirmé ce soir et demain matin au niveau local.

Concernant le port du masque pour les élèves, jusqu’à présent obligatoire à partir du collège, il pourrait être étendu aux élèves d’école primaire.

 

Pas de changement à Fil Bleu d'ici dimanche

Les transports Fil Bleu, bus ou tramway, ne connaitront pas d'évolution jusqu'à dimanche soir nous informe le service de communication. Pour la semaine prochaine, l'entreprise communiquera rapidement à ce sujet nous fait-on savoir. De son côté la SNCF indique que tous les trains circulent jusqu'à dimanche pour les retours des vacances de la Toussaint. Il faut s'attendre à des réductions après.

 

Les services publics maintenus

Emmanuel Macron l'a annoncé dès mercredi soir : les guichets des services publics restent ouverts comme La Poste. Pôle Emploi Centre-Val de Loire nous indique également poursuivre ses activités;  L'accueil se fait sans rendez-vous le matin et avec rendez-vous l'après-midi. Les horaires d'ouverture des agences ne changent pas.

 

La CMA 37 (Chambre des Métiers et de l'Agriculture) informe qu'elle reste ouverte au public sur rendez-vous. Elle propose 2 dispositifs possibles pour rentrer en contact avec ses équipes :
· soit par mail exprimant son besoin à l’adresse : [email protected] ou [email protected]
Une réponse sera donnée dans les plus brefs délais.
· soit pour toute démarche urgente impossible à effectuer à distance, un accueil physique est proposé sur rendez-vous, uniquement individuel, du lundi au jeudi de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 17h ; et le vendredi de 8h30 à 12h15 et de 13h30 à 16h.
Contacter le 02 47 25 24 00 pour prendre RDV.
 

Les commerces jugés essentiels qui peuvent ouvrir

Emmanuel Macron a indiqué que seuls les commerces dits « essentiels » pourraient ouvrir à partir de vendredi. Le Président de la République a indiqué qu’ils seraient les mêmes qu’en mars dernier. A l’époque la liste complète qui avait été établie par décret était celle-ci :

- Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles

- Commerce d'équipements automobiles

- Commerce et réparation de motocycles et cycles

- Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles

- Commerce de détail de produits surgelés

- Commerce d'alimentation générale

- Supérettes

- Supermarchés

- Magasins multi-commerces

- Hypermarchés

- Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé

- Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé

- Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé

- Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé

- Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé

- Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé

- Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives

- Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'équipements de l'information et de la communication en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'ordinateurs, d'unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé

- Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé

- Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé

- Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé

- Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé

- Commerce de détail d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie

- Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés

- Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n. c. a.

- Hôtels et hébergement similaire

- Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu'il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier

- Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier

- Location et location-bail d'autres machines, équipements et biens

- Location et location-bail de machines et équipements agricoles

- Location et location-bail de machines et équipements pour la construction

- Activités des agences de placement de main-d'œuvre

- Activités des agences de travail temporaire

- Réparation d'ordinateurs et de biens personnels et domestiques

- Réparation d'ordinateurs et d'équipements de communication

- Réparation d'ordinateurs et d'équipements périphériques

- Réparation d'équipements de communication

- Blanchisserie-teinturerie

- Blanchisserie-teinturerie de gros

- Blanchisserie-teinturerie de détail

- Services funéraires

- Activités financières et d'assurance

Précisons que les musées ou les activités de loisirs vont fermer leurs portes.

 

 Les marchés maintenus

Le gouvernement a décidé de maintenir l’ouverture des marchés extérieurs sur les places publiques. Cette autorisation peut néanmoins être complétée par des dispositifs locaux. La question des commerces non-alimentaires sur les marchés reste par exemple à définir.

A noter que les Préfectures pourront fermer certains marchés si les règles de distanciation ne sont pas respectées. Cela avait été le cas par exemple à Amboise et Saint-Pierre-des-Corps au printemps dernier.

 

Les parcs et jardins restent ouverts

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal l’a indiqué ce matin, les parcs et jardins resteront ouverts. Ils seront accessibles dans la limite d’un kilomètre du domicile et pour une heure maximum, les promenades étant de nouveau encadrées par ces deux facteurs comme en mars dernier.  

 

Les cimetières ouverts, les fleuristes jusqu’à dimanche

En raison de la proximité de la Toussaint, les cimetières sont toujours accessibles. Pour la suite, le Président n’a pour l’heure pas évoquer de fermeture.

En revanche concernant les fleuristes, ils peuvent ouvrir leurs portes seulement jusqu’à dimanche et devront baisser le rideau dès lundi.

 

Les sports à l'arrêt sauf pour les professionnels

Toutes les compétitions sportives sont mises en pause, à l'exception de celles professionnelles que le gouvernement autorise à poursuivre ce qui concerne le TVB, les Remparts de Tours et le CTHB pour l'Indre-et-Loire. Une incertitude reste sur les pratiques sportives pour les mineurs, qui pourraient rester autorisés, de la même façon que pour les sports intérieurs aujourd'hui. Le gouvernement annoncera sa décision dans la soirée.

A noter que les fédérations peuvent néanmoins prendre des décisions allant plus loin, comme l'arrêt total des activités si elles le jugent nécéssaires. C'est ce qu'a fait ce matin, la FFF, la fédération de football qui indique mettre en pause jusqu'au 1er décembre toutes les compétitions dont elle a la gestion, adultes comme mineurs. La Fédération de basket (FFBB) a décidé de son côté le report des deux prochaines de championnat N1. Conséquence l'UTBM ne jouera pas contre Bordeaux ce vendredi et ne pourra pas jouer à Toulouse le week-end suivant.