Touraine

Sport : ce qu’il est toujours autorisé (ou non) de faire en Indre-et-Loire

Suite au passage en vigilance renforcée face au Covid-19

Depuis les annonces des nouvelles mesures de vigilance face à l’épidémie du Covid-19 dans le département d’Indre-et-Loire, vous êtes nombreux, pratiquants d’activités sportives, à nous poser des questions sur la possibilité ou non de continuer à faire du sport. Voici un petit récapitulatif de ce qui est interdit (et à l’inverse donc autorisé) depuis ce samedi 17 octobre.

- Les sports collectifs et de contact en intérieur sont désormais interdits sur le territoire de la Métropole hormis pour les enfants (moins de 18 ans) et le haut niveau. Par exemple, un club de basket d’une commune de la Métropole ne pourra pas recevoir de compétition adulte. Les adultes ne pourront désormais plus s’entrainer non plus. En revanche, ce même club pourra se déplacer pour jouer un match à l’extérieur si ce dernier se tient en dehors du territoire de la Métropole.

Pour les sports extérieurs, les activités peuvent se poursuivre dans le cadre du respect du protocole sanitaire.

Concernant les salles de sports type fitness ou encore les piscines, elles restent ouvertes en appliquant le protocole sanitaire et la règle de 4m² par personne comme tout établissement recevant du public. Ceci est également valable pour les sports individuels ayant des séances collectives (tennis, zumba…)  

En revanche les vestiaires collectifs sont interdits dans tout type d’équipement sportif que ce soit pour les sports intérieurs ou extérieurs et ce dans tout le département.

Cette dernière mesure n’est pas sans poser de problèmes. Le club de rugby de Chinon a par exemple annoncé de vendredi soir qu’il annulait les rencontres programmées ce week-end en raison de l’interdiction des vestiaires.

Nous vous invitons par ailleurs à vous rapprocher de vos clubs et ligues qui seront les plus efficaces pour vous renseigner.