Touraine

[Le chiffre du jour] Coronavirus : 4074 salariés en chômage partiel en Indre-et-Loire

Cela concerne pour le moment 243 entreprises

Depuis le début de la crise du coronavirus en France, les entreprises ont la possibilité en cas de baisse (ou d'arrêt) de leurs activités de procéder à la mise en chômage partiel de leurs effectifs (ou d'une partie). Une mesure prise par le Gouvernement afin de soulager les entreprises face aux risques économiques actuels.

Depuis l'instauration de cette mesure, la Direccte d'Indre-et-Loire indique que dans notre département, 243 entreprises ont pour le moment fait une demande d'activités partielles. A ce jour, ce sont 4074 employés qui sont ainsi placés en chômage partiel.

D'autres entreprises ont baissé leurs activités sans avoir recours à cette mesure. C'est le cas notamment de Michelin Joué-lès-Tours qui a fermé son usine pour la deuxième semaine consécutive depuis ce lundi mais qui a opté pour la pose d'une semaine de congès payés (ce qui est légal) pour tous ses employés.

Concernant les mesures de chômage partiel, Monsieur Faure de la Direccte indique par ailleurs qu'en Indre-et-Loire il y a eu que très peu de cas - jugés à la marge - de demandes de chômage partiel retoquées. 

La Direccte, ainsi que les trois chambres consulaires rappellent par ailleurs que les entreprises peuvent être accompagnées pendant cette crise et invite les entrepreneurs qui en auraient besoin à se rapprocher d'elles.

Les contacts utiles :

■ CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE TOURAINE : 02 47 47 20 00 ou [email protected]
Site internet : www.touraine.cci.fr

■ CHAMBRE DE METIERS ET DE l’ARTISANAT D’INDRE ET LOIRE : [email protected] ou par téléphone : 02 47 25 24 00
Site internet : www.cma37.fr

■ CHAMBRE D’AGRICULTURE D’INDRE ET LOIRE : 02 47 48 37 78 ou par mail [email protected]
Site internet : www.cda37.fr