Touraine

[Sans filtre] « La tomate était plus un produit qu’un fruit »

Le festival de la Tomate c'est du 7 au 8 septembre au Château de la Bourdaisière à Montlouis.

Depuis 21 ans, le propriétaire du château de la Bourdaisière à Montlouis, Louis-Albert de Broglie, propose début septembre un festival de la tomate. Nous lui avons posé 5 questions.

En 1998, vous donnez naissance au Festival de la tomate. Comment cette idée est née ?

Lorsque je rachète le domaine de la Boudaisière à Montlouis en 1991, je me suis pris de passion pour les tomates produites par les producteurs locaux. Il y en avait de toutes les couleurs, de différentes formes avec des saveurs vraiment différentes. La plupart des gens connaissent ce produit, uniquement pour sa forme ronde et sa couleur rouge, alors qu’en réalité il existe plus de 36 000 variétés dans le monde et qu’il est très complexe. Ce fruit si mystérieux, j’ai donc voulu l’expliquer, le démocratiser à travers mon conservatoire à tomates, où l’on retrouve 700 variétés, et ce festival.

Et la tomate, l’un des fruits les plus populaires reste donc lui aussi très peu connu ?

Oui, ça à l’air paradoxal mais c’est bien le cas. Je dirai même que plus le fruit ou légume est populaire, cuisiné à toutes les sauces, moins il est connu. La tomate a longtemps été uniquement le symbole du produit phare de la surconsommation, le ketchup. Ce fruit possédait donc une image sans grande intérêt. On parlait d’ailleurs plus d’un produit que d’un fruit.

Comment expliquez-vous l’engouement pour ce genre de festival sur l’alimentation de tous les jours ?

Les gens veulent savoir ce qu’ils mangent, tout simplement. L’être humain a toujours été curieux de tout mais peut-être un peu moins de son alimentation. Cet intérêt, je l’observe depuis plus de 20 ans sur mon festival mais également sur d’autres. J’ai l’impression que, quelque part, on a soulevé un coin du voile. Un constat très positif.

Quelles sont les nouveautés pour cette nouvelle édition ?

Cette année, la thématique de l’événement cherche à s’intéresser à la tomate sous toutes ses formes. Nous proposerons donc des conférences, des expositions et des visites pour venir découvrir l’histoire de la tomate, son parcours à travers l’Europe, la façon dont elle s’est imposée à notre table et les produits iconiques qui sont en rapport avec elle. Enfin, en coopération avec la Micro Brasserie de Tours, nous présenterons une bière biologique à la tomate et au basilic. 

En cuisine, la tomate vous la préférez ?

Celle qu’on cuisine en aller-retour au four, légèrement tiède avec un filet d’huile d’olive.

Pierre-Alexis Beaumont

Infos complémentaires : 

Du 7 au 8 septembre au Château de la Bourdaisière, Montlouis, de 10h à 19h
Restauration sur place, pique-nique interdit.

Animations culinaires, concours, conférences, expositions, jeux et visites sur le thème de "la tomate sous toutes ses formes".

Plein tarif : 7,50 € Tarif réduit : 5,50 € - Demandeurs d'emploi, personnes handicapées, étudiants, montlouisiens, groupe à partir de 20 pers. (sur justificatif). Gratuit pour les enfants de moins de 10 ans. Parking gratuit.

Pour aller plus loin :

Découvrez le portait de Louis-Albert de Broglie, le prince jardinier aux 700 pieds et idées.

Météo locale

Recherche

NOUVEAU...

BIENTÔT...

SPORT...

MIAM DU FUTUR...